On voudrait rayer Riom de la carte que l’on ne s’y prendrait pas mieux

Il y a un an, le groupe Imperial Brands annonçait la fermeture de son site de production à  Riom, condamnant 239 salarié.e.s à perdre leur emploi et souhaitant laisser un champ de ruine industriel derrière lui ; un an plus tard le gouvernement, à travers une réforme de la carte judiciaire de notre pays, lance un ballon d’essai pouvant conduire à la fermeture de la Cour d’Appel de Riom. On voudrait rayer Riom de la carte que l’on ne s’y prendrait pas mieux.

Les avocats et magistrats d’Auvergne lancent un appel aux élu.e.s de notre territoire, j’y réponds présent avec vigueur et je serai à leurs côtés, vendredi 15 décembre à 11h sur le parvis de la Cour d’Appel de Riom.

Read moreOn voudrait rayer Riom de la carte que l’on ne s’y prendrait pas mieux