Ouvrons le débat : 2017, année électorale, ça se prépare collectivement (11).

Réponse d’Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF à Jean-Luc Mélenchon

Lors de la Fête de l’Humanité, Jean-Luc Mélenchon s’est expliqué sur sa décision de ne pas rencontrer Pierre Laurent dans un moment public, comme nous avons l’habitude de le faire avec tous nos invités. Il dit : « Faire la rencontre officielle, on fait semblant… Non, on a une divergence stratégique de fond. Il (Pierre Laurent) croit au primaire de toute la gauche, pas moi. J’ai pris mes dispositions, j’ai mon calendrier. Il (Pierre Laurent) a pris ses dispositions, il a son calendrier. On ne va pas se jouer la comédie de « à qu’est-ce qu’on est copain ».

Réponse : la Fête de l’Huma est l’espace où l’on se retrouve, où l’on parle, on échange. Cela n’efface en rien nos divergences, les désaccords qui existent sur la manière d’appréhender la suite. On ne veut surtout pas « faire semblant », prendre des postures. Par les temps douloureux que nous traversons, la Fête de l’humanité a été un antidote aux peurs, un appel au respect, à l’écoute et à la bienveillance.

Read moreOuvrons le débat : 2017, année électorale, ça se prépare collectivement (11).