Ouvrons le débat sur « l’état d’urgence et la déchéance de nationalité »(suite): « De l’Etat de droit à l’Etat de sécurité »

On ne comprend pas l’enjeu véritable de la prolongation de l’état d’urgence [jusqu’à la fin février] en France, si on ne le situe pas dans le contexte d’une transformation radicale du modèle étatique qui nous est familier. Il faut avant tout démentir le propos des femmes et hommes politiques irresponsables, selon lesquels l’état d’urgence serait un bouclier pour la démocratie.

Read moreOuvrons le débat sur « l’état d’urgence et la déchéance de nationalité »(suite): « De l’Etat de droit à l’Etat de sécurité »