André Chassaigne veut revaloriser les retraites agricoles en taxant la finance

la-montagne
lamontagne.fr

Le député André Chassaigne est coauteur et rapporteur d’une proposition de loi visant à revaloriser les retraites agricoles. Il s’apprête à réaliser plusieurs auditions, avec différents acteurs et ministères, en janvier, avant de présenter cette proposition, qui arrivera en discussion à l’Assemblée nationale le 2 février (*).Qu’est-ce qui vous a amené à vouloir légiférer sur cette question ?

Je vis au milieu de la population rurale, à Saint-Amant-Roche-Savine (63). Je me rends bien compte que les retraites sont très insuffisantes. En 2017, elles vont s’élever à 75 % du Smic, pour une carrière complète. Certaines personnes, des femmes par exemple, vont même être bien loin des 75 %, leur retraite avoisinant les 300 ou 400 €. Et c’est pire en Outre-Mer, où les retraités n’ont pas bénéficié des dernières revalorisations. 

Quand les retraités agricoles doivent aller en maison de retraite, ils mangent le petit patrimoine qu’ils voudraient laisser à leurs enfants. Je rencontre des personnes qui culpabilisent de vieillir, d’être en vie. C’est honteux.

Qu’est-ce que cette proposition de loi peut changer ?

Elle comporte deux volets. Le premier, c’est la revalorisation des pensions pour l’ensemble des retraités relevant du régime agricole, avec un objectif de 85 % du Smic (pour une carrière complète) dès le 1er janvier 2018, que ce soit en Métropole ou en Outre-Mer.

Read moreAndré Chassaigne veut revaloriser les retraites agricoles en taxant la finance