« CE QUE PEUT L’HISTOIRE » (leçon inaugurale de l’historien Patrick Boucheron au Collège de France).

www.cevipof.comL’historien Patrick Boucheron, 50 ans, spécialiste des cités italiennes au Moyen-Age et récemment élu au sein de la plus prestigieuse institution de l’université française, n’a pas seulement prononcé sa leçon inaugurale. Il a secoué le petit milieu des historiens français, engoncé depuis trop longtemps dans le conformisme et la crainte de s’engager.

Et Patrick Boucheron s’est engagé.

Leçon inaugurale au Collège de France

Read more« CE QUE PEUT L’HISTOIRE » (leçon inaugurale de l’historien Patrick Boucheron au Collège de France).

Roland Gori : « Le néolibéralisme détruit les biens communs et le lien social depuis 40 ans »

Après les attentats de novembre 2015, le psychanalyste et essayiste* revient sur la nature des groupes terroristes et pose les jalons d’une réponse à une crise de civilisation qui suppose de repenser totalement le monde.
HD. De quoi les groupes terroristes qui ont mené notamment les attentats de novembre en France se nourrissent-ils ?
ROLAND GORI. Ils émergent de la niche écologique d’une crise de civilisation qui s’est développée dès lors que les démocraties libérales ont voulu imposer ce que Pierre Bourdieu a appelé un faux universel, c’est-à-dire une raison du monde qui repose essentiellement sur le droit et les affaires. La prétention de rétablir par la tyrannie et la terreur des valeurs intégristes en matière de religion et de famille correspond à ce que la rationalité, que j’appelle « pratico-formelle » – la raison du droit et celle des affaires –, a laissé de côté : les valeurs traditionnelles de la morale et de la religion. Elles constituent le fonds de commerce d’une propagande à même d’appâter les individus les plus « désaffiliés » de notre société. La précarisation, la prolétarisation des vies, associées à une perte des valeurs, permet à ces mouvements de proposer un « sens », une sorte de prothèse à leur existence et d’esthétiser la mort.

Read moreRoland Gori : « Le néolibéralisme détruit les biens communs et le lien social depuis 40 ans »

110 ans de laïcité : hommage à la loi de 1905

Nouvelle image (4)

Nouvelle image (6)Nouvelle image (5)

CONFÉRENCE

Organisée sous l’égide d’ESPACES MARX

animée  par Michel DUGAY, Universitaire

Qu’est-ce que la laïcité ?
Pourquoi faut-il la défendre ?

Mercredi 2 décembre
20 h 30
« la Galipote » – Rue René Brut
BEAUMONT

Intervenants :
Jacques MARCHE, Président de la Libre Pensée 63
Serge DUBOISSET, Atelier du Front de Gauche
Françoise DUREAU, Enseignante et libre penseuse

la 2ème édition du Festival Migrant’Scène : Samedi 14 Novembre au 13 rue Marmontel à 11h, début de cette édition..

LogoCimade1
Un festival dans plus de 45 villes à travers la France et à Rabat au Maroc.
2 semaines d’événements, de débats, de rencontres et de fêtes durant toute la deuxième quinzaine de novembre.

Read morela 2ème édition du Festival Migrant’Scène : Samedi 14 Novembre au 13 rue Marmontel à 11h, début de cette édition..

Sébastien Guerrier, Chanteur.

Nouvelle image (5)

Vendredi 9 d’octobre 2015 :

Spectacle « Vivre Debout » au Gamounet Saint Bonnet prés Riom. 20H30 prix libre.
http://www.sebguerrier.com/vivre-debout/

En début de soirée, « la Preyra ». Des airs et des chansons du Dauphiné et du Berry.20H30 Prix libre. 

Louis aux cornemuses 16 et 23 pouces et au banjo, et Béatrice au chant et au violoncelle.

Au Rio : projection du film « le chemin des limites »

Nouvelle imageCe film donne la parole aux personnes dites « Gens du voyage », catégorie administrative créée en 1969, qui prend ses racines au début du XXème siècle et bien avant… Il revient sur l’histoire du carnet anthropométrique institué en 1912 pour les familles nomades, sur la mémoire de l’internement des camps de déportation, sur les stigmates qu’ils ont laissés après la guerre, et remet en perspective la vie de ces familles dans la France d’aujourd’hui.

La DIHAL a ainsi suivi le parcours de gens dits « du voyage » qui vivent et transitent proche des villes de Bordeaux, Clermont-Ferrand, Clisson, Grenoble et Toulouse.

Film réalisé pour la Dihal par la direction de la communication du ministère du Logement et de l’Egalité des territoires – Juin 2014.

Séance suivie d’un débat avec l’Association de gestion du schéma d’accueil et d’habitat des gens du voyage du Puy-de-Dôme.

Quel regard porter sur les événements du début du mois de janvier en France ?

Une nouvelle émission  de « Contre-courant » publiée par Mediapart : Alain Badiou et Aude Lancelin reçoivent l’historienne Sophie Wahnich. Après les attentats, après la réaction des manifestants du 11 janvier, quel regard portent-ils sur ces événements ?

D’accord il faut disposer d’une heure, mais je pense qu’en tant que citoyen, et plus encore de militant politique, il faut en ce moment répondre plus encore à l’invitation de Spinoza: « Ne pas railler, ne pas pleurer, ne pas détester, mais comprendre » (F.Ulrich).