Conseil municipal de Beaumont (10/02/2016) : le Front de Gauche défend les services publics.

Ces deux vœux (voir ci-dessous) ont un lien direct avec les évènements dramatiques qui se sont produits dernièrement en France.
Car la France est aujourd’hui l’un des premiers pays fournisseurs de djihadistes. Les violences de jeunes Français qui tuent aveuglément et prennent pour cible des citoyens désarmés sont en effet le symptôme d’un système économique toujours plus inégalitaire, le symptôme d’un système social discriminant, le symptôme d’un système démocratique en ruine ; un système qui livre aux idéologues fanatiques et criminels des esprits fragiles, des relégués sociaux qui ont la folie de croire qu’ils vont donner un sens à leur existence.
La déradicalisation est une chose indispensable sur le court terme.
Empêcher la radicalisation l’est encore plus sur le moyen terme.
À l’intérieur de nos frontières, il y a urgence ! il faut empêcher de nouveaux recrutements parmi les enfants de notre République.
Il faut pour cela actionner tous les leviers, de l’école au monde du travail, en passant par la culture et l’éducation populaire pour ne plus fournir de chair à canon à Daech.
C’est pourquoi à l’inverse de ce qui est programmé à Cournon, à Gerzat, à Beaumont et ailleurs, le Gouvernement doit se donner les moyens humains et financiers de remplir ses missions régaliennes : la défense, la police, la justice, l’école, la santé
Nul ne doit plus être démuni.
Nous, élus du Front de Gauche, nous voterons naturellement ces deux vœux et nous invitons tous les élus qui se prévalent de leur attachement au service public à les voter également.

Christine Thomas – François Ulrich

Read moreConseil municipal de Beaumont (10/02/2016) : le Front de Gauche défend les services publics.

LE DEBAT D’ORIENTATION BUDGETAIRE 2016 à Beaumont : un débat tronqué par manque d’ambition et de prospective.

Avant la présentation du budget, la loi impose un débat (sans vote) sur les orientations budgétaires de l’année à venir. Cette présentation a eu lieu à Beaumont, lundi 14 décembre 2015. Qu’en conclure ?

Le contexte politique national :

Read moreLE DEBAT D’ORIENTATION BUDGETAIRE 2016 à Beaumont : un débat tronqué par manque d’ambition et de prospective.

« Mise en valeur de l’Hôtel de Ville de Beaumont » : le tonneau des Danaïdes de la majorité municipale.

Lors du conseil municipal du 1 juillet 2015, Christine Thomas, conseillère municipale Front de Gauche , avait interrogé le maire et sa majorité municipale sur le coût de la rénovation et du déplacement de la fontaine située Place du Parc. Il avait été répondu que la somme ne pouvait pas être connue puisque la rénovation était faite par l’artiste mais que pour le reste, il y aurait consultation des entreprises et mise en concurrence. Les crédits seraient prévus au budget 2016.
Or à la lecture du budget supplémentaire de la ville présenté au conseil municipal du 15 octobre 2015, il est apparu une somme de 85 000€, correspondant à l’ensemble des interventions nécessaires à l’installation de la fontaine devant l’hôtel de ville.

D’où une nouvelle intervention de l’élue.

Read more« Mise en valeur de l’Hôtel de Ville de Beaumont » : le tonneau des Danaïdes de la majorité municipale.

CONSEIL MUNICIPAL de Beaumont dU 1 JUILLET 2015 : intervention de C.Thomas sur la tarification des TAPS

Depuis la rentrée 2014 la réforme des rythmes scolaires a élargi la notion de temps  « périscolaire  » jusqu’alors réservé aux garderies du matin et du soir et aux études surveillées, aux accueils de loisirs qui ont lieu lorsqu’il y a école dans la journée.

De fait le temps pendant lequel ont lieu les Temps d’Activité PériScolaires – TAPS –  est passé du statut  de temps scolaire à  temps « périscolaire ».

Le risque est déjà grand de voir l’éducation physique, les arts plastiques, la musique glisser petit à petit du temps scolaire à ces temps d’activité périscolaires

Il est donc plus que  primordial que ce  temps reste gratuit, d’autant que des parents ont déjà inscrit leurs enfants dans l’optique de la gratuité et avant que la décision de tarification soit effectivement prise en Conseil Municipal.

Sauf à vouloir en faire une porte d’entrée vers la fin de l’éducation nationale au profit d’officines privées .

Les  républicains du XIXème siècle, par la  loi du 16 juin 1881 avaient prononcé la gratuité absolue de l’enseignement primaire dans les écoles publiques

A Beaumont, vous, les prétendus Républicains de la majorité municipale, après vous être défaussés sur le bureau de poste de la place du parc et participé au démantèlement d’un service public, vous remettez en cause le service public de l’école en  instaurant dès la rentrée  2015-2016, un forfait TAPS / garderies /études surveillées sans discussion préalable avec l’ensemble des  publics concernés.

C’est inadmissible

Au nom de tous les élèves et de leurs parents , au nom de tous les signataires de la  pétition qui vous a été remise aujourd’hui , au nom de mes convictions et de celles de mon groupe politique  Le Front de Gauche, je vous demande de revenir sur votre décision et de retirer cette délibération de l’ordre du jour de notre conseil municipal.

VŒU RELATIF à la sauvegarde des ACC présenté par Christine Thomas, la représentante de l’Atelier du Front de Gauche

Voeu voté à l’unanimité
BEAUMONT – CONSEIL MUNICIPAL DU 1er JUILLET 2015
Les salariés des ACC, dont certains habitent notre ville, se sont massivement mobilisés lundi 29 juin 2015 pour défendre leur avenir. Alors qu’une part non négligeable des salariés est touchée par du chômage partiel depuis le mois de janvier de cette année, le carnet de commandes de l’entreprise reste désespérément vide.
La situation difficile que vit cette entreprise est à mettre en regard avec les choix politiques dans notre pays consistant à réduire de manière significative l’activité ferroviaire depuis de nombreuses années.
De plus la libéralisation des autocars inscrite dans la loi Macron, la baisse des investissements sur l’infrastructure, ou encore la récente annonce du Premier Ministre sur la réduction du versement transport (-240 millions d’€ rien que pour Syndicat des Transports en Ile de France, – 1,5 millions d’euros pour l’Auvergne )) va accentuer la réduction de l’activité ferroviaire dans sa globalité et donc la maintenance du matériel.
Avec les commandes de la SNCF et de la RATP, l’Etat possède les leviers pour intervenir sur les orientations ferroviaires notamment en ce qui concerne la maintenance.
L’enjeu de la sauvegarde des emplois et des savoir-faire d’une telle PME sur notre territoire est primordial.

Par conséquent le Conseil Municipal de Beaumont:
• demande au gouvernement d’agir très rapidement par les leviers de la SNCF et de la RATP pour sauvegarder les ACC , outil industriel de grande valeur qui emploie à l’heure actuelle pas moins de 320 salariés dans une dizaine de métiers différents.

La poste du masage : LETTRE OUVERTE à Monsieur le Maire de Beaumont et à Mesdames et Messieurs les élus de la majorité municipale

Monsieur le Maire,
Mesdames et Messieurs les élus de la majorité municipale,
Lorsque vous avez voté la délibération le 25 juin dernier autorisant La Poste à entamer les démarches pour la transformation du bureau de poste en relais commerçant, sans doute n’avez vous pas mesuré la responsabilité que La Poste vous faisait porter.

Comme nous vous l’avons déjà rapporté, lors du comité technique du mardi 14 octobre 2014, le directeur adjoint de La Poste n’a pas hésité à affirmer que cette demande de fermeture avait été formulée par M. le Maire de Beaumont en personne.

Read moreLa poste du masage : LETTRE OUVERTE à Monsieur le Maire de Beaumont et à Mesdames et Messieurs les élus de la majorité municipale