Le coût de la rentrée

Nouvelle image

Philippe Torreton
Vendredi, 2 Septembre, 2016
Humanite.fr

« Naïvement je pensais qu’un élève arrivant sans rien à l’école devait pouvoir travailler et apprendre comme les autres… »

Depuis des jours nous voyons les médias presser jusqu’à plus soif son jus de marron préféré: le coût de la rentrée. Reportages in situ avec caddies chargés, mères énervées, enfants frustrés ou gâtés, perspectives de rayons de cartables tous plus horribles et toc les uns et que les autres, rien n’y manque. Combien coûtera la rentrée? Où pourrons nous faire les meilleurs affaires?  Voilà les questions!

Read moreLe coût de la rentrée

ConCombre (Episode 3)

Nouvelle imageSarkozy est un menteur (Cf Episode 1). L’Europe a perdu du temps (en 1999) sur le calibrage du concombre (Episode 2). Voilà 2 infos grotesques mais pas vraiment surprenantes.

Depuis 2009, plus de norme européenne sur la courbure du concombre. Qu’en conclure ?

Qu’au niveau des services européens, il y a eu des personnes (certes lucides mais surtout qui n’ont rien d’autre à faire que de réfléchir à la courbure des concombres) qui ont dit : « faut supprimer ce critère, on va passer pour des Cons…combres »)

Pour en finir : quand cette norme « Concombre » existait, Sarkozy présidait. Sans rien faire. Une honte !?  Aujourd’hui, il a enfin pris la hauteur nécessaire. Et lutte contre l’ostracisme qui frappe le concombre tordu. Vrai programme présidentiel.

Ultime question : qui lance une pétition pour la défense du concombre européen tordu ? On compte sur vous. Merci

ConCombre (Episode 2)

Nouvelle imageSarkozy est un adepte du concombre. Ne faisons pas d’analyse sommaire (Cf Episode 1… à lire pour comprendre la suite)

…Certes, il n’existe pas de norme européenne sur la courbure du concombre. Mais, jusqu’en 2009, de telles préconisations existaient (avec mesures millimétrées!).

Nous pouvons en tirer deux conclusions :

  • Sarkozy fait le malin mais raconte n’importe quoi,
  • Sauf que l’Europe a été capable de perdre du temps à réfléchir à la courbure du concombre. Etonnant ?

 

ConCombre (Episode 1)

Nouvelle image

Sarkozy est un adepte du concombre. Ne faisons pas d’analyse bête et sommaire, voire à vulgaires relents psychanalytiques.

Restons sur le terrain politique. Etonnant ?

Sachez que depuis le début de l’année, régulièrement et la dernière fois (fin juin 2016) devant ses fans à Londres, Sarkozy a remis le couvert sur le concombre.

Que dit-il ? Que la commission européenne a établi des normes, depuis moins de 6 mois, sur la « courbure » du concombre européen. Et il se gausse disant qu’il y aurait plus important à faire.

SAUF QUE … Il ment. Ce qui n’est pas étonnant. Il ment tout le temps et sur tout. Mais, mentir sur le concombre…cela devient pathologique.

En effet, aucune norme européenne ne détermine une courbure standard du concombre.

Moralité : à vouloir faire le malin, on passe pour un crétin.

… Merci de prendre connaissance de l’Episode 2.

DERNIER AVATAR DE LA DEMOCRATIE : LA DEMOCRATIE POUR RIRE

Nouvelle image

 

Monsieur Dumeil, maire de Beaumont,  à propos des vœux émis lors du conseil municipal d’Aubière pour une autre approche  du transfert de compétences à la future communauté urbaine  et une modification  de la charte de gouvernance a déclaré : les élus aubièrois se sont fait plaisir.

Ainsi l’exercice de la démocratie relèverait de l’amusement et ne serait d’aucune valeur en regard du sens de l’histoire qui va naturellement dans CELUI  du toujours plus grand : communauté urbaine, métropole, grandes régions.

Avec son  corolaire  : l’éloignement croissant entre élus et citoyens

Read moreDERNIER AVATAR DE LA DEMOCRATIE : LA DEMOCRATIE POUR RIRE

QUELLE MESQUINERIE !

Nouvelle imageParallèlement à la   campagne de dénigrements des dirigeants et des militants de  la CGT, l’état aurait- il décidé de s’en prendre au portefeuille des  militants qui agissent contre la loi Travail ?

Pendant  6 jours    les militants syndicaux essentiellement CGT, Nuit Debout  et CARA ont  bloqué le dépôt de carburant  à Cournon . Leur évacuation s’est faite lundi 24 mai par les gendarmes mobiles.

Depuis d’autres actions se sont succédées: d’un barrage à Bolloré-Gerzat à celui de l’aéroport en passant par l’opération péage gratuit.

Nous avons été de toutes ces actions .

Surprise ce matin au courrier : amende de 145€ pour stationnement très gênant à 6h du matin avenue de la gare à Cournon le 18 mai !

L’agent  verbalisateur a dû se faire très  discret ce matin là –  était il seulement en uniforme? –  et n’a pas laissé de papillon indiquant l’infraction sur le pare brise de notre voiture pas plus que sur celle des autres contrevenants.

La prochaine fois, en citoyens respectueux de l’ordre et  de l’environnement  , nous nous déplacerons  en vélo… après avoir eu soin, au cas où, de limer le numéro du cadre…

COCU …ET PAS NECESSAIREMENT CONTENT

Nouvelle imageAlors que le Président se prépare à annoncer sa future candidature en chantonnant « ça ira mieux demain », rapide regard dans le rétro. Certes, les engagements de campagne, on s’en méfiait. Mais, là, en comparant les engagements du candidat Hollande et les réalisations du Président Hollande, on reste pétrifié.

Bref  (et très sommaire) florilège des trahisons qui ont berné les gens de gauche

 1) Fiscalité : « la contribution de chacun sera rendue plus équitable par une grande réforme »

Mensonge : Où est la grande réforme ? La déclaration sur internet ?

2) Europe : « je proposerai un nouveau traité franco-allemand »

Mensonge : pour les 50 ans du traité franco-allemand en 2013, toujours rien.

3) Droit de vote : « j’accorderai le doit de vote aux élections locales aux étrangers en France depuis 5 ans »

Mensonge.

4) Banques : « Mon ennemi, c’est la finance » et « j’interdirai aux banques françaises d’exercer dans les paradis fiscaux »

Mensonge : Macron vient de la banque Rothschild et la Société générale (et  autres) prouve l’inverse de cet engagement

5) Emploi : « Je favoriserai la production et l’emploi en France »

Mensonge : de la fermeture des hauts fourneaux Arcelor-Mital à la catastrophe du chômage (malgré les arrangements statistiques), la situation désastreuse laissée par Sarkozy ne s’est pas améliorée.

Et si l’on pense aux promesses environnementales, on atteint des sommets de tromperies.

Conclusion : on vous la laisse

 

Court article, coup de colère.

Nouvelle imageSans chercher beaucoup j’ai trouvé, en quelques minutes sur internet,  7 pétitions en ligne contre la violence policière dont une de l’ACAT – Action des Chrétiens pour l’abolition de la Torture  – et une de la Ligue des droits de l’Homme dont les médias n’ont pas parlé et contre lesquelles aucune voix « officielle » ou « autorisée « ne s’est élevée !
Évidemment en ce moment il faut absolument décrédibiliser la CGT et l’ensemble des mouvements qui se lèvent pour exiger une autre société.Ils sont tous à cran. L’écho donné à l’aventure d’alain finkielkraut , l’un des plus fervents promoteurs des politiques répressives et régressives, le montre bien.  Et les sursauts patriotiques d’un Florian Philippot prêteraient presque à rire si cette entente cordiale de l’extrême droite au gouvernement contre la CGT ne donnait pas envie de vomir.

 Non cette affiche n’a rien d’un appel à la haine.

Read moreCourt article, coup de colère.

MOI, J’AIME MACRON (Billet strictement personnel)

Nouvelle imageVoilà moins d’un an, je dénonçais la Loi Macron. En vain.

Aujourd’hui, j’aime Macron. Voici pourquoi.

D’abord par son parler direct et ses engagements fermes du style « Je crois dans les idées que je défends ». Et moi, je dis, c’est bien. Sans doute a-t-il l’exemple de ceux qu’il fréquente (Hollande, Vals) et a-t-il observé qu’ils ne croyaient pas les idées qu’ils défendaient. Lui, au moins, est courageux. Merci Macron.

 Ensuite par ses priorités : économie, immigration, sécurité. C’est bien. Certes, c’est proche du triptyque du FN, mais au moins c’est simple. Il ne s’encombre pas de points subsidiaires comme les droits sociaux, l’environnement, la culture et autres fariboles…. Pour ces priorités : Merci Macron.

Read moreMOI, J’AIME MACRON (Billet strictement personnel)

Loi sur la réforme du code du travail (suite)

Nouvelle image

Après avoir octroyé sans contrepartie des cadeaux colossaux aux grands groupes financiers et industriels-CICE et pacte de responsabilité-le gouvernement s’attaque au Code du travail déjà amputé par le gouvernement Sarkozy. Le MEDEF avait annoncé la création d’un million d’emplois que les chômeurs attendent toujours. Dans la majorité des cas, ces largesses à l’impact limité pour nos PME, ont servi à abonder les caisses des actionnaires des grandes entreprises. L’exemple local de Michelin est là pour le prouver.

L’argent public ainsi déversé a été compensé par l’austérité imposée à l’ensemble de la population et par la baisse des dotations aux collectivités locales. Cette baisse conduit à limiter les services de proximité ou à augmenter la fiscalité locale, dont on ne cesse de dénoncer l’archaïsme et l’injustice.

Il faut combattre ce projet de loi qui n’est qu’une autre forme de cadeau au patronat, renforcer la mobilisation citoyenne en cours et ainsi ouvrir d’autres perspectives pour l’emploi.

MICHELIN : des cadeaux fiscaux ET des suppressions de poste.

Nouvelle imageA partir d’une simple couverture d’un agenda …
Lorsque j’ai reçu l’agenda 2016 du Conseil Départemental je me suis étonnée de voir sur la couverture en illustration aux côtés de la chaîne des puys , du panoramique des Dômes , d’un match de l’ASM une clé USB du Bibendum ceint d’une écharpe  » MICHELIN » bien visible. Je me suis renseignée et il m’ a été dit que c’était le service communication qui avait choisi les illustrations. Or il ne me semblait pas que l’économie était une compétence du Conseil Départemental.
Lorsque j’ai lu le compte rendu de la séance de lundi 18 janvier, j’ai mieux compris.
Alors que le groupe Michelin affichait « un bilan 2015 exceptionnel avec un résultat de 2,6 milliards d’euros», à partir de 2018 le nouveau centre de recherche Michelin sera exonéré de la taxe foncière à hauteur de 50% tous les ans soit de la somme de 550 000€ par an (même exonération de la part de Clermont-Communauté).

Read moreMICHELIN : des cadeaux fiscaux ET des suppressions de poste.

FICTION ??

Nouvelle image

NOUVELLE MODIFICATION DU DICTIONNAIRE DE L’ACADÉMIE FRANÇAISE (Communiqué de l’Agence de Presse United World Info – 17 mars 2037)

L’Académie Française vient d’inclure dans son dictionnaire de la langue française un nouveau vocable : « flexisécurité ».

Cette haute autorité, qui veille sur la préservation d’une langue mineure au niveau mondial (le français) mais qui a connu des heures de gloire pendant plusieurs siècles, vient de valider ce terme qui dans la pratique existe depuis le temps où M. F. Hollande exerçait d’importantes fonctions en France. L’Académie Française en donne la définition suivante : « Mode d’organisation du travail salarié qui implique une disponibilité totale d’un salarié en contre-partie de laquelle un employeur doit garantir, sauf impossibilité de sa part, l’emploi dudit salarié sans engagement salarial ou autre de sa part ».
Cette définition correspond à la démarche de cette haute institution qui s’en tient aux vocables et se refuse à intégrer les données socio-économiques. Pourtant, il aurait été intéressant que cette vénérable assemblée complète sa définition par quelques données comme : « cette disposition a eu pour effet de briser le mouvement syndical revendicatif en France », ou bien « cette disposition a eu pour effet de renforcer notablement les bénéfices servis aux entreprises et à leurs actionnaires ».
Par ailleurs, cet ajout au dictionnaire a déclenché dans la région France, composante importante de l’Europe d’Avenir, diverses réactions. Citons celle de sa dirigeante (Mme Marion Maréchal) : « Par respect pour notre histoire, je ne commenterai pas cette définition dont je déplore qu’elle ne mette pas en exergue l’aspect incontournable de la flexibilité qui est un outil que mes ministres doivent faciliter, alors que la sécurité constitue un frein obsolète au développement ».