« La gauche » par François Taillandier, écrivain

Nouvelle image (12)

Il y a des expressions essentiellement forgées pour faire passer en douce un mode de pensée qui accepte (à l’insu de son plein gré ?) le système d’injustices et d’aliénations qui nous gouverne. On est alors enfermé, parfois sans s’en rendre compte, dans un labyrinthe dont toutes les issues sont bouchées.

Aujourd’hui : « La gauche »  (humanité.fr)

«De quoi la gauche est-elle malade ? » titre ce mois-ci Philosophie Magazine. Je répondrai sans hésiter : de son nom, qui finit par ne plus rien signifier du tout. Ainsi les journalistes parlent-ils volontiers de la primaire de la gauche. C’est oublier que M. Mélenchon, qui n’en est pas, se dit aussi de gauche ; il a même créé un mouvement nommé Parti de gauche, appellation que j’ai toujours trouvée un peu vague. Et M. Macron, qui évite désormais ce mot, a tout de même été mis en orbite par un président dit de gauche. Et les écologistes, pourquoi sont-ils de gauche ? On peut être monarchiste bourbonien, adepte du druidisme, tout ce que vous voudrez, et être passionné par les questions environnementales. Ça existe !

Read more« La gauche » par François Taillandier, écrivain

L’Atelier du Front de Gauche fait le point

la-montagne
lamontagne.fr

Publié le 30/01/2017

 L’Atelier du Front de Gauche fait le pointUne trentaine d’adhérents se sont retrouvés samedi dernier, pour l’assemblée générale de l’Atelier du Front de Gauche du canton de Beaumont. Pour rappel, l’objectif de l’Atelier est d’être à la fois une association fédératrice des citoyen(ne)s, membres ou non d’un parti du Front de Gauche, qui souhaitent participer activement à son élargissement et contribuer à l’élaboration et à la mise en place d’une véritable politique antilibérale de gauche, sociale et écologique.

Read moreL’Atelier du Front de Gauche fait le point

3, 8 millions de mal-logés – 12 millions de personnes touchées par la crise du logement (21e rapport sur l’état du mal-logement en France 2016).

nouvelle-image-43 Français sur 4 jugent leur pays comme inégalitaire, le logement leur apparaissant comme la troisième source d’inégalités la plus grave et la deuxième la plus répandue. (sondage TNS Sofres – octobre 2015)

La Fondation Abbé Pierre analyse le logement comme un facteur majeur dans l’approfondissement des inégalités, au coeur du processus de décrochage des couches populaires.

Cliquez ici pour accéder directement au téléchargement du 21e rapport

La France malade du mal-logement

Read more3, 8 millions de mal-logés – 12 millions de personnes touchées par la crise du logement (21e rapport sur l’état du mal-logement en France 2016).

Projection de « La Sociale » : un franc succès pour ce deuxième ciné-débat.

p1030472Plus de 100 personnes, une salle pleine et une projection de qualité. De quoi ravir les spectateurs et les organisateurs (l’Atelier du Front de Gauche).

Non, la « Sécu » n’a pas toujours existé…
Par qui et comment fut-elle créée ? Qui entreprend de la démanteler ?

Il y a 70 ans, les ordonnances promulguant les champs d’application de la Sécurité Sociale étaient votées par le Gouvernement provisoire de la République.

«Vivre sans l’angoisse du lendemain, de la maladie ou de l’accident de travail, en cotisant selon ses moyens et en recevant selon ses besoins». Tels étaient les principes qui allaient forger la Sécu.

« La Sociale », film de Gilles Perret, présente cette histoire et ces enjeux. Ce film rend hommage à deux personnalités oubliées Ambroise Croizat militant du Parti communiste et de la CGT, qui a eu un rôle politique essentiel dans la création de la Sécurité Sociale en 1945, et Pierre Laroque (gaulliste), haut fonctionnaire, qui mit en forme l’architecture de notre système de couverture maladie…et à tous les militants CGT qui en quelques mois ont mis en place dans les départements les caisses d’assurance maladie.

Read moreProjection de « La Sociale » : un franc succès pour ce deuxième ciné-débat.

Elections présidentielle et législatives : Texte adopté à l’AG du 21 janvier 2017

Face à l’urgence sociale (chômage, salaires, retraites, loi El Khomri), environnementale (énergie, transports, agriculture), démocratique (Europe, Constitution, organisation territoriale) , l’Atelier du Front de Gauche du canton de Beaumont réuni en assemblée générale le 21 janvier 2017 s’oppose aux positions libérales et antisociales des Le Pen, Fillon et autre Macron tout en constatant la navrante amnésie des éventuels candidats du PS.

Dans ce contexte, l’Atelier soutient la candidature de J-L Mélenchon à l’élection présidentielle.

Read moreElections présidentielle et législatives : Texte adopté à l’AG du 21 janvier 2017

nouvelle-image-2« Petit manuel économique anti-FN », du collectif Ecolinks, préfacé par Thomas Piketty. Décrypter le programme économique du FN c’est aussi mieux comprendre les raisons du vote des classes populaires, oubliées des politiques économiques actuelles.

http://www.lecavalierbleu.com/livre/petit-manuel-economique-anti-fn/

« Si en tant que discipline, l’Economie peut paraître sèche et ésotérique, le fait est que des politiques économiques judicieuses peuvent changer la vie des pauvres »

 Joseph Stiglitz, La Grande Désillusion

Read more

Jean-Luc Mélenchon a fait le plein au Palais des congrès du Mans

Jean-Luc Mélenchon tenait meeting ce mercredi soir au Palais des congrès, du Mans, devant plus de 2000 personnes. Le candidat à la Présidentielle, chef de file du mouvement « La France insoumise », est entré en scène à 19 h 40, « très impressionné » et « ému » par l’énorme mobilisation.

Jean-Luc Mélenchon, candidat à la présidentielle, soutenu par le PCF, le Parti de gauche et Ensemble, a attiré la grande foule, ce mercredi soir au Palais des congrès du Mans. Dans la salle A (pleine à craquer), la salle B, (pleine également) et le hall d’entrée (où a été installée une télévision), plus de 2000 personnes ont attendu son entrée en scène, en tapant dans les mains. Ils sont venus de toute la Sarthe, mais aussi des départements voisins. Vers 19h40, l’assistance, de tous âges, a réservé un accueil enflammé à son candidat en scandant des « Président ! », « Président ! », « Président ! ».

Read moreJean-Luc Mélenchon a fait le plein au Palais des congrès du Mans

Victoire à la clinique de l’Ormeau après une gréve historique

UN GRAND BRAVO A TOUTES ET TOUS LES SALARIE-E-S COURAGEUX, QUI ONT EU RAISON ET QUI ONT GAGNE FACE AUX GÉANTS DE LA SANTÉ PRIVÉE !

64 jours de conflit, c’est l’illustration de toute la détermination nécessaire du personnel pour faire face à une obstination trop tenace, sinon irresponsable, du futur plus grand groupe de France de cliniques privées (fusion des groupes Médipole Partenaire et Elsan). D’un côté comme de l’autre, c’est la preuve que quand on veut on peut, et que le groupe privé aurait perdu beaucoup moins d’argent en consentant plus tôt un effort sur les revenus.

nouvelle-image-3

Dans ce conflit que la CGT a efficacement structuré de bout en bout, en en faisant un enjeu national (2 passages de Philippe Martinez). SUD a affirmé sa solidarité avec les grévistes et la CGT en participant aux manifestations, en soutenant les occupations et en apportant un soutien financier.

HOSPIMEDIA revenait hier sur les 64 jours de luttes et sur cette victoire historique !
http://www.hospimedia.fr/actualite/articles/43438  Publié le 10/01/17 – 17h19

Read moreVictoire à la clinique de l’Ormeau après une gréve historique

Le 28 janvier, projection de « la Sociale » à 18h (voir agenda).

nouvelle-image-11Salle Anna Marly

Maison des Beaumontois

Rue René Brut Beaumont

Débat à l’issue de la projection avec nos invités :

Jacques COCHEUX, CGT Santé du Puy de Dôme,

Jean Luc MARQUET, médecin urgentiste à l’Hôpital de Riom,

Roger BICHON, administrateur régional  CGT de l’URSSAF,

Marc ESTEVE, ancien  directeur-adjoint d’un centre hospitalier .

Entrée libre

La Poste : alerte à l’abandon pour les usagers !

nouvelle-image

PARTICIPEZ AU RASSEMBLEMENT A CLERMONT

SAMEDI 14 JANVIER

10h30 poste St Éloi (1 rue Maurice Busset)

12h Préfecture et place de Jaude

Dans les zones rurales comme dans les grandes villes, nous assistons à la fermeture en chaîne de bureaux de postes, ces dernières années. Le réseau postal est passé de 1700 à 900 bureaux. L’opération commence par une réduction des horaires d’ouverture, la multiplication de fermetures surprises qui obligent les usagers à se déplacer vers un autre bureau… Parallèlement la Poste fait pression sur les élus pour transformer les bureaux en agences communales ou intercommunales ou en relais tenus par des commerçants (prés
de 800 bureaux ont été transformés en agences ces dernières années). Jusqu’à présent, les conseils municipaux et le maire avaient la possibilité de s’opposer à la fermeture de leur bureau, mais le «nouveau contrat de présence postale territoriale 2017-2019» (entre l’État, La Poste et l’Association des Maires de France), supprime ce verrou démocratique de l’avis du conseil pour le remplacer par le seul avis du Maire !

La poste : chaises musicales et tour de vis pour les salariés !

Read moreLa Poste : alerte à l’abandon pour les usagers !