Conseil municipal de Beaumont : un conflit d’intérêt ?

Au conseil municipal de Beaumont, suite à l’annonce des  suppressions d’emplois prévues par l’entreprise Michelin, François Ulrich et moi  avons présenté un vœu demandant l’annulation de l’exonération de 900 000€ d’impôts sur les bâtiments accordée en 2016 par le Conseil Communautaire à l’entreprise Michelin.

Le Maire a déploré que nous voulions, à l’instar  de certains député-e-s  à l’assemblée nationale, transformer le Conseil Municipal en théâtre !

Il est intéressant de constater que la défense des intérêts   des salariés, des demandeurs d’emploi, des familles  est assimilé par la droite à un mélodrame ou à une  bouffonnerie.

Comme mon passage à l’Atelier Théâtral Riomois  dans les années 70 n’a pas marqué les esprits,  je ne me suis pas engagée dans une joute oratoire qui n’aurait convaincu que ceux et celles qui l’étaient déjà.

Je me permets ici seulement une question :

Que le premier adjoint, par ailleurs salarié de Michelin, prenne la parole pour expliquer le bien fondé de la politique de cette entreprise et la logique des aides financières qui lui sont attribuées, cela ne s’appelle -t-il  pas un conflit d’intérêt ?

Christine Thomas

Laisser un commentaire