Projection de « La Sociale » : un franc succès pour ce deuxième ciné-débat.

p1030472Plus de 100 personnes, une salle pleine et une projection de qualité. De quoi ravir les spectateurs et les organisateurs (l’Atelier du Front de Gauche).

Non, la « Sécu » n’a pas toujours existé…
Par qui et comment fut-elle créée ? Qui entreprend de la démanteler ?

Il y a 70 ans, les ordonnances promulguant les champs d’application de la Sécurité Sociale étaient votées par le Gouvernement provisoire de la République.

«Vivre sans l’angoisse du lendemain, de la maladie ou de l’accident de travail, en cotisant selon ses moyens et en recevant selon ses besoins». Tels étaient les principes qui allaient forger la Sécu.

« La Sociale », film de Gilles Perret, présente cette histoire et ces enjeux. Ce film rend hommage à deux personnalités oubliées Ambroise Croizat militant du Parti communiste et de la CGT, qui a eu un rôle politique essentiel dans la création de la Sécurité Sociale en 1945, et Pierre Laroque (gaulliste), haut fonctionnaire, qui mit en forme l’architecture de notre système de couverture maladie…et à tous les militants CGT qui en quelques mois ont mis en place dans les départements les caisses d’assurance maladie.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A l’issue de la projection  un débat,  avec 4 invités (Jacques COCHEUX – CGT Santé du Puy- de-Dôme, Jean Luc MARQUET – médecin urgentiste à l’Hôpital de Riom, Roger BICHON – administrateur régional  CGT de l’URSSAF  et  Marc ESTEVE –  ancien  directeur-adjoint d’un centre hospitalier), a permis de dresser un tableau de la santé et de l’avenir de la Sécurité Sociale, de la privatisation rampante, du combat qu’il faut reprendre pour revenir aux principes fondateurs de la Sécurité Sociale définis par le programme du Conseil National de la Résistance (CNR).

Le pot de l’amitié a permis aux spectateurs de continuer ce débat avec les intervenants et les organisateurs.

Laisser un commentaire