Ouvrons le débat : la gratuité pour tout ce qui relève de l’indispensable.

– Blog de Paul Jorion :pauljorion.com

Vers un nouveau monde

Ouvert aux commentaires. Un chapitre de mon nouveau livre-manifeste.

LE MONDE TEL QU’IL DEVRAIT ÊTRE

7. La gratuité pour tout ce qui relève de l’indispensable

La deuxième révolution industrielle a nécessité un très long temps d’attente avant que la collectivité dans son ensemble puisse en bénéficier. À nous, ayant tiré, une fois n’est pas coutume, les leçons de l’Histoire, de pallier les désastres accompagnant un tel tournant et, mieux encore, de les anticiper, afin d’en restreindre les aspects négatifs et de donner toute leur ampleur à ceux qui sont bénéfiques pour assurer à chacun d’entre nous la véritable renaissance qu’ils portent en eux. La chose est possible, les moyens sont à notre disposition, seule manque la volonté, tout est une question de politique.

Examinant toutes les pistes s’ouvrant devant nous, nous pourrions établir enfin les fondements d’une égalité authentique – non monnayée cette fois – en nous octroyant à chacun une place sur cette terre : celle d’êtres ayant le droit de jouir des bienfaits de celle-ci, dès lors qu’elle les a prodigués à tous sans exception.

Après des siècles d’épuisement et de luttes pour échapper à la précarité – car rien ne nous fut donné –, nous avons le droit de réfléchir tout aussi bien au sens de notre vie qu’à la manière dont nous désirons la conduire.

Les révoltes de la jeunesse il y a cinquante ans, surgies de remises en question et du déferlement d’une créativité bouillonnante dont, dans notre fatalisme présent, nous avons perdu jusqu’au souvenir, nous pouvons non seulement les reformuler en notre nom, mais aussi leur apporter aujourd’hui les solutions pratiques qui leur conviennent puisque nous nous sommes procuré entre-temps les outils autorisant notre émancipation et assurant notre égalité – formule secrète parce qu’inavouée de notre bonheur. C’est ainsi que la nouvelle révolution industrielle de l’automation et de l’informatisation est pour nous la vraie chance – si nous savons la saisir – de rendre à notre monde sa vitalité et sa beauté et d’y trouver la voie qui nous conduit vers une libération.

C’est donc la politique au sens propre : notre manière de vivre en commun qui soit nous mènera à l’abîme, soit nous rendra notre statut d’être humain, libre et égal à tous, statut que, s’il était bien là aux origines, nous n’aurions jamais dû perdre, ou que nous devrions conquérir maintenant s’il nous avait toujours échappé.

Read moreOuvrons le débat : la gratuité pour tout ce qui relève de l’indispensable.

Ouvrons le débat : L’habitat du futur par Jean-Marc Jancovici au Collège de France

 

Dans le cadre de la chaire de Didier Roux au Collège de France : « Découverte fondamentale, invention technologique, innovation : un voyage scientifique », Jean-Marc Jancovici a fait un cours sur l’habitat du futur : « Le carbone, la planète, le bâtiment et moi et moi et moi … » au Collège de France le 28 avril 2017.

Vidéo originale : https://www.college-de-france.fr/site…

Cours de Didier Roux sur l’habitat du futur : https://www.college-de-france.fr/site…

Site de Jancovici : http://jancovici.com

Ouvrons le débat : plus que la simple abrogation de la loi travail, nous mettons en débat une grande loi pour la sécurité de l’emploi et de la formation –

nouvelle-image-5
http://www.andrechassaigne.fr/

 Avec les députés PCF-Front de gauche, nous avons présenté, ce 1er février, une proposition de loi construite avec le mouvement social depuis le printemps dernier, au cœur de la lutte contre la loi El Khomri. Le texte pose les fondements d’une sécurité d’emploi et de formation pour chacun, en vue d’éliminer le chômage et la précarité. Plus que la simple abrogation de la loi travail, il s’agit de construire un nouveau projet de société, un monde plus juste, un monde sans chômage qui tire toute la société vers le haut. Le texte concrétise la proposition phare du Parti communiste français d’une sécurité d’emploi et de formation. Par sa co-élaboration, le texte final est une œuvre collective,largement discutée, améliorée avec l’apport d’économistes, de syndicalistes et de juristes pour converger sur 20 articles d’avenir pour l’ensemble du monde du travail. Il servira de base à la construction d’une grande loi « Travail ».

Read moreOuvrons le débat : plus que la simple abrogation de la loi travail, nous mettons en débat une grande loi pour la sécurité de l’emploi et de la formation –

Ouvrons le débat : 2017, année électorale, ça se prépare collectivement (14).

Nouvelle image (3)
http://www.humanite.fr/

Clémentine Autain : « Nous voulons mener la campagne de Jean-Luc Mélenchon dans un cadre commun, large et pluraliste »

42% des militants d’Ensemble se sont exprimés pour un soutien à Jean-Luc Mélenchon tout en souhaitant poursuivre la construction d’un large rassemblement de la gauche de transformation sociale et écologiste. 30% ont voté pour une participation plus directe à la campagne du candidat de la France Insoumise. Enfin, 25% ont considéré que la situation n’était pas mûre pour se prononcer en faveur d’un candidat. Que démontre selon-vous ce vote ?

Clémentine Autain. Au total, 72%, soit plus de deux tiers de notre organisation, a voté pour soutenir Jean-Luc Mélenchon. Sur ce point essentiel, c’est un vote franc et net. La candidature de Jean-Luc Mélenchon incarne aux yeux des Français une gauche distincte du bilan de Hollande et Valls, une gauche qui est porteuse de ruptures avec le néolibéralisme, une gauche de transformation sociale et écologiste. Nous ne voulons pas d’un scénario mortifère avec plusieurs candidatures issues de la gauche d’alternative. Je pense même que nous pouvons nous fixer un objectif ambitieux avec Jean-Luc Mélenchon : celui d’être en tête de la gauche.

Read moreOuvrons le débat : 2017, année électorale, ça se prépare collectivement (14).

Ouvrons le débat : le nucléaire, quel avenir ?

La France embourbée dans le nucléaire (publié le mardi 15 novembre 2016) – Texte de Sylvain Desjardins

Read moreOuvrons le débat : le nucléaire, quel avenir ?

Ouvrons le débat : 2017, année électorale, ça se prépare collectivement (13).

nouvelle-image-3Notre priorité : l’unité des forces pour l’alternative par Marie-Pierre Vieu, membre du comité national du PCF.

Le bilan du quinquennat a invalidé la possibilité d’une primaire de toute la gauche, sauf à mettre à égalité de chance, pour 2017, ceux qui manifestaient ce printemps et ceux dont les choix de casse sociale les faisaient descendre dans la rue. Reste que la responsabilité du pouvoir dans la désunion actuelle n’exonère pas celle des partisans de l’alternative à ne pas converger.

Le choix de Jean-Luc Mélenchon de la France insoumise, opposant la primauté du mouvement citoyen au rassemblement des forces de progrès – à commencer par celles du Front de gauche (FG) –, pousse au repli une partie de celles et de ceux dont l’apport est indispensable pour toute dynamique populaire majoritaire : communistes, écologistes, socialistes, acteurs sociaux, intellectuels…

Que les choses soient claires : je ne renvoie pas dos à dos Hollande et Mélenchon. Il était notre candidat en 2012, occupe aujourd’hui un espace politique que nous avons contribué à construire avec lui et est identifié par une large partie de l’opinion comme tel. Nous devrons faire avec lui et lui avec nous !

Read moreOuvrons le débat : 2017, année électorale, ça se prépare collectivement (13).

Ouvrons le débat : 2017, année électorale, ça se prépare collectivement (12). Un exemple en Allemagne.

Nouvelle image (3)
http://www.humanite.fr/

Berlin : l’extrême-droite pousse, mais la gauche ne cède pas.

Si les élections régionales de dimanche à Berlin, ont marqué une poussée de l’extrême-droite, elles ont aussi donné une large victoire au parti Die Linke ( + 5% ), donnant la majorité aux trois partis de gauche, et ouvrant la porte à une nouvelle coalition. C’est ce qu’explique Martina Michel, membre de Die Linke.

Read moreOuvrons le débat : 2017, année électorale, ça se prépare collectivement (12). Un exemple en Allemagne.

Ouvrons le débat : 2017, année électorale, ça se prépare collectivement (11).

Réponse d’Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF à Jean-Luc Mélenchon

Lors de la Fête de l’Humanité, Jean-Luc Mélenchon s’est expliqué sur sa décision de ne pas rencontrer Pierre Laurent dans un moment public, comme nous avons l’habitude de le faire avec tous nos invités. Il dit : « Faire la rencontre officielle, on fait semblant… Non, on a une divergence stratégique de fond. Il (Pierre Laurent) croit au primaire de toute la gauche, pas moi. J’ai pris mes dispositions, j’ai mon calendrier. Il (Pierre Laurent) a pris ses dispositions, il a son calendrier. On ne va pas se jouer la comédie de « à qu’est-ce qu’on est copain ».

Réponse : la Fête de l’Huma est l’espace où l’on se retrouve, où l’on parle, on échange. Cela n’efface en rien nos divergences, les désaccords qui existent sur la manière d’appréhender la suite. On ne veut surtout pas « faire semblant », prendre des postures. Par les temps douloureux que nous traversons, la Fête de l’humanité a été un antidote aux peurs, un appel au respect, à l’écoute et à la bienveillance.

Read moreOuvrons le débat : 2017, année électorale, ça se prépare collectivement (11).

Ouvrons le débat : 2017, année électorale, ça se prépare collectivement (10).

Il s’agit d’une contribution diffusée par Clémentine de façon « interne », dans le cadre du débat qui se mène à Ensemble. Elle n’a pas vocation a être prise comme une position de la porte parole d’Ensemble, mais comme une contribution aux débats.  C’est une simple militante qui dans une période présidentielle complexe, donne son avis et pousse à une réflexion collective….

2017 : ne pas attendre Godot, prendre parti et agir

Read moreOuvrons le débat : 2017, année électorale, ça se prépare collectivement (10).

Ouvrons le débat : 2017, année électorale, ça se prépare collectivement (9).

Appel : en 2017, faisons Front commun !

Il est lancé par 99 citoyennes et citoyens de gauche, de diverses sensibilités, qui veulent alerter sur les risques bien réels d’une catastrophe politique aux conséquences considérables. Son objectif direct est de peser sur les protagonistes, notamment le Parti communiste, le Parti de gauche, « La France insoumise » de Jean-Luc Mélenchon, les socialistes critiques, les écologistes, etc., afin qu’ils trouvent les voies et moyens d’un rassemblement de toutes les forces disponibles pour proposer un projet de gauche digne de ce nom. Et d’inciter les citoyennes et les citoyens à prendre partout des mesures concrètes dans ce sens.

Vous pouvez prendre connaissance de cet appel et vous y joindre en le signant ici : http://www.frontcommun.fr

Vous pouvez également vous abonner à la page Facebook de l’appel ici : https://www.facebook.com/frontcommun2017/

En 2017, rien n’est joué. Faisons Front commun ! Tout dépend de vous.

Read moreOuvrons le débat : 2017, année électorale, ça se prépare collectivement (9).