Vœu proposé par le Groupe Front de Gauche concernant les suppressions de postes chez Michelin

Conseil municipal du mardi 27 juin 2017

Ville de Beaumont

Le 15 janvier 2016, la Communauté d’Agglomération a voté une exonération fiscale de 900 000 euros par an à Michelin.

Depuis, cette entreprise a supprimé 480 postes en  fermant  l’atelier de rechapage de la Combaude et annonce maintenant  près de 1000 suppressions de  postes supplémentaires dans le cadre du projet dit de « nouvelle organisation mondiale au services des clients ». On arrive à un total de 5000 suppressions de postes d’ici 2021 dont 2000 impacteront notre territoire.

La promesse d’embauche de 1000 salariés se concentre  majoritairement sur la recherche. Or nous avons besoin d’une diversité d’emplois et d’activités salariés pour maintenir l’attractivité de notre territoire.

La disparition programmée du savoir-faire industriel en Auvergne aura de lourdes conséquences sur la pérennité des emplois et des entreprises sous-traitantes. Notre territoire n’a pas vocation à devenir exclusivement un haut lieu de tourisme et de recherche.

Les exigences de compétitivité ne peuvent justifier la casse de l’emploi. C’est aussi sur cette logique que l’on s’attaque au code du travail.

Nous demandons l’arrêt des  exonérations fiscales et le paiement  des 900 000 euros dus qui seraient bien plus utiles aux populations de notre territoire et aux politiques publiques mises en place par Clermont Auvergne Métropole et les 21 communes qui la composent.

Suppressions de postes chez Michelin (suite): la réaction du PS avant… et aujourd’hui

 Marianne –

À 17 années d’intervalle, l’annonce de suppressions d’emploi dans l’industrie provoque des réactions singulièrement différentes dans les rangs socialistes à l’Assemblée nationale. Démonstration avec les interventions changeantes d’une députée PS à la suite de trois plans sociaux chez Michelin, entre 1999 et 2016…

Les plans sociaux se suivent mais les discours changent pour Odile Saugues et les députés PS.

Il fut un temps pas si lointain où un plan social chez Michelin provoquait un tollé dans les rangs des parlementaires de gauche, socialistes en première ligne.

Read moreSuppressions de postes chez Michelin (suite): la réaction du PS avant… et aujourd’hui

MICHELIN : des cadeaux fiscaux ET des suppressions de poste.

Nouvelle imageA partir d’une simple couverture d’un agenda …
Lorsque j’ai reçu l’agenda 2016 du Conseil Départemental je me suis étonnée de voir sur la couverture en illustration aux côtés de la chaîne des puys , du panoramique des Dômes , d’un match de l’ASM une clé USB du Bibendum ceint d’une écharpe  » MICHELIN » bien visible. Je me suis renseignée et il m’ a été dit que c’était le service communication qui avait choisi les illustrations. Or il ne me semblait pas que l’économie était une compétence du Conseil Départemental.
Lorsque j’ai lu le compte rendu de la séance de lundi 18 janvier, j’ai mieux compris.
Alors que le groupe Michelin affichait « un bilan 2015 exceptionnel avec un résultat de 2,6 milliards d’euros», à partir de 2018 le nouveau centre de recherche Michelin sera exonéré de la taxe foncière à hauteur de 50% tous les ans soit de la somme de 550 000€ par an (même exonération de la part de Clermont-Communauté).

Read moreMICHELIN : des cadeaux fiscaux ET des suppressions de poste.