L’intervention au nom des député-e-s Front de Gauche et comme Président du groupe de la gauche démocrate et républicaine à l’Assemblée nationale d’André Chassaigne devant le Congrès réuni hier à Versailles

 Monsieur le Président,

Mes chers collègues,
Monsieur le Premier ministre,
Mesdames et Messieurs les ministres,

 La vie, la liberté ont été frappées, ensanglantées, à nouveau à Paris.

Le terrorisme aveugle a tué des anonymes, dont nous découvrons progressivement les noms inscrits sur la liste interminable des vies volées lors de cette sinistre soirée de vendredi.
Sans faire de distinction d’origine ou de religion, les criminels ont frappé aveuglément. Ils ont frappé dans des « lieux de vie où l’on fête la vie », un stade de foot, des restaurants, une salle de concert…

 À travers le visage des victimes, c’est le visage de la France et de l’humanité dans toute sa richesse, sa jeunesse et sa diversité qui a été visée par ces actes de barbarie.

 C’est la République, ses valeurs, son histoire, ses lumières, qui viennent, une fois encore, d’être frappées au cœur.

 Mais la République est débout. Elle est débout et elle le restera !

 

Read moreL’intervention au nom des député-e-s Front de Gauche et comme Président du groupe de la gauche démocrate et républicaine à l’Assemblée nationale d’André Chassaigne devant le Congrès réuni hier à Versailles

Communiqué du Parti de gauche : la reconnaissance d’erreurs et la constitutionnalisation d’un Patriot Act

Lundi 16 Novembre 2015. Face aux attentats les plus meurtriers jamais commis en France, François Hollande s’est exprimé pendant environ 45 minutes devant le Congrès à Versailles pour exposer sa riposte.
Nous publions le communiqué du Parti de gauche après  cette intervention :

« Prenant un ton martial, le président Hollande a assumé qu’il avait bel et bien engagé notre pays en guerre sans jamais avoir fait voter le Parlement.

Mais il a dû aussi dresser la liste de ses échecs et de ceux de son prédécesseur :

Echec géostratégique : il reconnaît que les discussions doivent reprendre avec la Russie, sous l’égide de l’ONU, dans la recherche d’une alliance et que Bachar El Assad ne saurait constituer la cible n°1. La déstructuration par la force des états de la région n’a amené aucun progrès démocratique, ni la paix mais a permis de développer le terrorisme. Il faut en finir réellement avec cette politique.

Echec de l’austérité : bien tard, il constate « le pacte de sécurité supérieur au pacte de stabilité ». Voilà que nos gouvernants se rendent compte que baisser les dépenses publiques c’est moins de policiers, gendarmes, de magistrats, de douaniers, de services de renseignements, de personnels de santé, d’enseignants si indispensables pour réaffirmer les valeurs de la république. C’est globalement moins de cet Etat qui s’est révélé si indispensable ce week-end. Il faut maintenant aller plus loin, passer aux actes et reconnaître également que le pacte social doit être supérieur à l’austérité.

Read moreCommuniqué du Parti de gauche : la reconnaissance d’erreurs et la constitutionnalisation d’un Patriot Act

Face aux attentats, rassemblons-nous pour la liberté, l’égalité, la fraternité, et la paix. (Pierre Laurent)

Notre pays vient de vivre l’un des pires événements de son histoire. Les attaques terroristes simultanées de la nuit dernière à Paris et à Saint-Denis, revendiquées par Daesh, faisant à cette heure 127 morts et 200 blessés, sont effroyables. La France est en deuil.

Au lendemain de ce carnage, nos premières pensées se tournent vers les victimes, leurs familles, leurs proches, les témoins et tous ceux dont la vie a été menacée. Pour tous, la douleur est immense. Chacun en France s’en sent profondément meurtri.

Nous saluons l’action des forces de l’ordre, des secours, des urgentistes et personnels de santé et des agents territoriaux dont la mobilisation a été exemplaire ainsi que la solidarité des habitants qui s’est immédiatement manifestée.

Moins d’un an après les attentats de janvier dernier, la République est frappée en son cœur.

Alors que l’État d’urgence vient d’être décrété par le gouvernement, le renforcement des moyens de police et de justice est un impératif. L’État doit trouver durablement les moyens adaptés pour garantir la sécurité de toutes et de tous.

J’appelle notre peuple à ne pas céder à la peur, à se rassembler pour la liberté, l’égalité et la fraternité, et pour la paix. Nous devons refuser les amalgames et les stigmatisations. Ensemble, nous devons rejeter fermement la haine et les racismes.

La France est touchée par la guerre et la déstabilisation qui minent le Proche et le Moyen-Orient. La lutte contre le terrorisme appelle une mobilisation redoublée et des solutions internationales.

Elle ne pourra triompher que dans la mobilisation pour un projet de société solidaire qui place au cœur de tous ses choix l’émancipation humaine, les valeurs de la République et la paix.

Le PCF, ses représentants et ses élus, seront de toutes les initiatives qui, dans les prochains jours, permettront à nos concitoyens de se rassembler pour faire face à cette épreuve et ouvrir un chemin d’espoir pour notre peuple.

Résister à la haine et à la peur que les assassins veulent incruster en nous (Jean-Luc Mélenchon)

Qu’il est douloureux, ce froid qui monte dans les os quand on vit des moments comme celui-ci dans Paris, sachant la souffrance des autres, retenus en otages et sentant la mort rôder, blessés transis, familles des morts sidérées et déchirées. De là où nous sommes chacun, nous leur tenons la main. Sur les lampions de la fête, dans les bars et les lieux de gaieté vidés, une bise d’angoisse passe. Je vois sur mon écran de télé ce que les navettes de voitures à gyrophares en bas de ma rue me font deviner. Nos gens armés courent à l’assaut des assassins. Eux s’exposent face à des criminels qui, de leur côté, ne s’attaquent qu’à des malheureux sans défense pris par surprise. Cette lâcheté dit toute l’identité des abrutis sanglants qui sont à l’œuvre du côté des meurtriers. Le cœur saigne avec celui de malheureux exposés à l’hyper-violence de cette nuit. À cette heure, toute querelle s’interrompt. Je forme le vœu que nul ne s’abandonne à la vindicte et conserve sa capacité de discernement. Je forme le vœu que nos responsables gouvernementaux aient tous les moyens d’agir comme ils le souhaitent. Et que nous soyons tous capables de résister à la haine et à la peur que les assassins veulent incruster en nous.

Air France : nouvelle journée de mobilisation le 19 novembre

Les représentants des salariés d’Air France appellent à une nouvelle journée de mobilisation le 19 novembre 2015 – « pas de négociations au sein de la compagnie tant que ces procédures ne seront pas arrêtées ! ».

Nouvelle image (2)

Read moreAir France : nouvelle journée de mobilisation le 19 novembre

La politique d’exclusion des mineurs isolés étrangers mise en place à Calais : on leur donne de fausses dates de naissances pour les rendre majeurs.

La jungle à Calais

Un article du blog des passeurs d’hospitalité. 

https://passeursdhospitalites.wordpress.com/2015/11/10/le-1er-janvier-1997-tout-plein-de-naissances/

Les avocat-e-s le constatent en ouvrant le dossier des personnes placées en rétention, les juges s’en offusquent parfois, les bénévoles le lisent sur les documents que les exilé-e-s leurs présentent parfois pour y comprendre quelque chose : un nombre important de personnes placées en rétention après être passées par le commissariat de Coquelles, près de Calais, ont cette année pour date de naissance le 1er janvier 1997.

Read moreLa politique d’exclusion des mineurs isolés étrangers mise en place à Calais : on leur donne de fausses dates de naissances pour les rendre majeurs.

La phrase du jour.

Nos vies valent plus que leurs chemises (Clémentine Autain)

Le deux poids, deux mesures dans ce regard convergent des classes dominantes donne la nausée. Il n’est pas question ici de promouvoir les méthodes de violence physique dans les conflits sociaux, mais de comprendre la peur qui tient aux tripes dans notre société précarisée, la réalité des vies détruites par des choix patronaux et gouvernementaux aux ordres de la finance qui peut amener à des gestes de colère.

Le chômage paupérise la population. Il met en péril des familles entières, des territoires. La triste histoire de France Telecom nous rappelle que l’angoisse des licenciements, la terreur au travail peut conduire au suicide. La violence sociale est aussi physique. Mais cette violence-là suscite une forme de cécité parmi les hauts dirigeants. Devant cette expression ouverte de la conflictualité sociale, ils se sont mis d’un coup à avoir peur pour leur chemise.

Sur les traces du Jeans : de sa fabrication aux inégalités sociales et aux pollutions qu’elle entraîne.

Avant la COP 21, un temps de réflexion sur notre quotidien.

Que savons-nous de tous les produits que nous achetons ? Où sont-ils fabriqués ? D’où viennent-ils ? Quels sont leurs impacts sociaux et écologiques à l’autre bout du monde et que deviennent nos déchets ?

Ce nouvel épisode de Vu du Ciel est un voyage à la découverte de ce que les étiquettes ne vous disent pas. Un reportage de 2009, toujours d’actualité qui analyse les étapes de fabrication d’un vêtement emblématique, le Jeans.
Le Jeans est devenu un objet de consommation planétaire qu’on porte et qu’on fabrique sur tous les continents. Un succès commercial qui ne doit pas faire oublier que sa production pèse lourdement sur la société et l’environnement. De l’Inde à la Tunisie, Charlotte Nithart, de l’association « Les Robins des Bois », nous emmène dans un incroyable tour du monde sur les traces du Jeans.

Vu Du Ciel: Toujours Plus le 21-10-2009 sur France 3

RASSEMBLEMENT de solidarité avec le peuple palestinien, samedi 7 novembre à 10h devant Carré Jaude 2 à CLERMONT- Fd

Nouvelle image (2)Dans les derniers mois, l’Etat d’Israël a :

  • accéléré le vol de la terre palestinienne et la démolition des maisons palestiniennes,
    accru ses provocations sur les sites religieux musulmans et chrétiens,
  • protégé les violences des colons extrémistes toujours impunies,
  • resserré le siège de Gaza et pris de nouvelles mesures racistes contre les Palestiniens d’Israël,
  • persisté à ne pas appliquer le droit au retour des réfugiés, voté par l’ONU il y a 67 ans.

Read moreRASSEMBLEMENT de solidarité avec le peuple palestinien, samedi 7 novembre à 10h devant Carré Jaude 2 à CLERMONT- Fd

Non au plan social… Le Président déclare la guerre sociale au personnel du Conseil Départemental 63 !!!!

Nouvelle imageLa session plénière du Conseil départemental a été levée au bout d’un quart d’heure, hier après-midi,(2 octobre 2015) suite à l’entrée dans l’hémicycle d’une centaine d’agents de la collectivité, en grève depuis midi.

http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/departement/puy-de-dome/clermont-ferrand/2015/11/03/la-seance-a-ete-levee-apres-un-quart-dheure_11647607.html

ci-dessous la déclaration de la CGT datée du 3 juillet 2015

Read moreNon au plan social… Le Président déclare la guerre sociale au personnel du Conseil Départemental 63 !!!!

Pour un droit du travail protecteur des salarié-e-s : non au rapport Combrexelle !

Mercredi, 28 Octobre, 2015
L’Humanité
Nouvelle image (6)Un appel à l’initiative de la Fondation Copernic avec un texte collectif.

La construction du Code du travail en France est issue d’un siècle entier de grèves et de négociations. Les lois et les conventions internationales concernant les durées légales, le Smic, les conditions de travail, les institutions représentatives du personnel, la santé, l’hygiène, la sécurité, et les droits attachés aux licenciements sont le fruit des combats passés. Il en est de même de la construction du statut de la fonction publique.

À peine les lois Macron et Rebsamen votées, le gouvernement compte engager, en suivant les préconisations du rapport Combrexelle, une réforme qui peut changer la nature du Code du travail et transformer la fonction de la négociation collective. La volonté affichée de simplification dissimule un projet de déréglementation qui vise à affaiblir les droits des salarié-e-s en élargissant les possibilités pour la négociation d’entreprises de déroger au Code du travail en défaveur des salarié-e-s.

Read morePour un droit du travail protecteur des salarié-e-s : non au rapport Combrexelle !

Négociations des régimes complémentaires de retraite : un marché de dupes pour les salariés (actifs et retraités).

Le grand perdant sera le salarié qui, bien qu’ayant atteint l’âge légal de la retraite (62 ans), avec toutes ses annuités (41,5 ans), verra sa retraite complémentaire amputée de 10% pendant au moins deux ans. Pour ne pas pâtir de ces malus et conserver un taux plein, le Medef impose un report du départ en retraite d’un an par rapport à l’âge du taux plein. il devra travailler un an de plus et ainsi partir à 63 ans. 

L ‘âge de départ à la retraite est ainsi mis en cause .

Read moreNégociations des régimes complémentaires de retraite : un marché de dupes pour les salariés (actifs et retraités).

Qui sont les vrais voyous ?

Nouvelle imageIl y a trois sortes de violence.

La première, mère de toutes les autres, est la violence institutionnelle, celle qui légalise et perpétue les dominations, les oppressions et les exploitations, celle qui écrase et lamine des millions d’hommes dans ses rouages silencieux et bien huilés. La seconde est la violence révolutionnaire, qui naît de la volonté d’abolir la première. La troisième est la violence répressive, qui a pour objet d’étouffer la seconde en se faisant l’auxiliaire et la complice de la première violence, celle qui engendre toutes les autres. Il n’y a pas de pire hypocrisie de n’appeler violence que la seconde, en feignant d’oublier la première, qui la fait naître, et la troisième qui la tue. »
Dom Helder Camara