L’économie sociale et solidaire, une manière de repenser le quoi, le pourquoi et le comment de la production économique.

Nouvelle image (5)
http://projet.pcf.fr/

L’économie sociale et solidaire (ESS) est reconnue comme une économie hétérogène composée d’associations, de coopératives, de mutuelles, de collectifs locaux ou d’initiatives locales qui ont en commun de redonner une utilité sociale à la production économique et d’avoir un mode de production rendant le salarié, l’usager, le producteur, le patient… acteurs/actrices de la société.
Ces regroupements peuvent agir dans la santé, l’alimentation, la consommation, les transports, l’énergie… ils posent tous la question de la propriété collective des outils de production et donc de la répartition des richesses dégagées en commun.

Read moreL’économie sociale et solidaire, une manière de repenser le quoi, le pourquoi et le comment de la production économique.

Les Ex-fralib présentent leur « Scop TI » et leurs produits « 1336 » à la Fête de l’Humanité

Nouvelle image (2)Olivier Leberquier, délégué CGT, est devenu directeur général de la Scop TI après « 1336 » jours de lutte pour « conserver notre emploi, l’activité industrielle et faire vivre nos familles » a-t-il déclaré avec enthousiasme au Forum social de la Fête de l’Humanité.
Après quatre ans de lutte, ils lancent leur propre marque de thé et d’infusion, un exemple évident d’économie sociale et solidaire à suivre.

. La production a repris le 13 août et les premiers sachets de thés et infusions vendus sous sa marque 1336 arriveront en rayons début septembre.

 C’est la concrétisation de plusieurs années de lutte. Cinq ans pile après la décision du géant anglo-néerlandais Unilever de fermer son usine de thés et d’infusions (Lipton, Éléphant) Fralib à Gémenos (Bouches-du-Rhône), les premiers sachets de Scop.Ti -qui a repris l’activité de l’usine en 2014- vont rejoindre les rayons de la grande distribution française. Des centaines de magasins vendront  sa gamme «1336», en référence aux 1336 jours de lutte avec Unilever pour empêcher la fermeture et la délocalisation du site en Pologne.
«On est en train de démontrer la pertinence de notre projet», estime Gérard Cazorla, ex secrétaire CGT de Fralib désormais président de Scop-Ti, même si beaucoup de chemin reste à faire. Après plus de 3 ans et demi de lutte avec Unilever et l’annulation de plusieurs plans de sauvegarde de l’emploi, les ex-Fralib avaient en effet réussi à solder le conflit avec le géant anglo-néerlandais, moyennant 19,3 millions d’euros. Une somme ajoutée à leurs indemnités de licenciements pour lancer leur projet. La coopérative compte désormais étendre le nombre de magasins référençant ses marques.
http://www.humanite.fr/videos/les-ex-fralib-presentent-leur-scop-ti-et-leurs-produits-1336-la-fete-de-lhumanite-583854

Appel du Secours Populaire : comment participer à la création d’une serre de la solidarité ?

Jacques Sigaud du Secours Populaire vous  présente le projet de création d’une serre de la solidarité pour laquelle le secours populaire fait appel à dons (déductibles des impôts).

Nouvelle image (2)

Elle  sera installée dans le « jardin POP ». Elle permettra d’approvisionner en légumes frais locaux et naturels le libre service solidaire du SPF ainsi que  l’insertion professionnelle  de 8 personnes.

Le Jardin Pop’ est un chantier d’insertion (ACI) du Secours Populaire Français. Créé en mars 2013, il se compose d’un terrain agricole de 7000 m² (dont 700 sous tunnel), un hangar, ainsi que de trois algecos servant de base de vie. L’équipe est composée de huit salariés, d’un encadrant technique, d’une conseillère en insertion professionnelle, ainsi que du directeur.
Les deux principaux objectifs du chantier étant bien sûr de faciliter l’accès au travail durable des salariés, ainsi que de participer à l’aide alimentaire mise en place dans nos épiceries sociales. Pour résumer, on fait des légumes.

> Les dons peuvent être faits sur le site du SPF http://www.spf63.org/jardinpop  ou par courrier à : Secours populaire du Puy-de-Dôme 10 rue de Bien-Assis 63100 Clermont-Ferrand. Chèque à l’ordre de « Secours populaire ». Portez au verso la mention « Pour la serre ». >

Oour plus d’informations sur le jardinPOP : http://jardinpop.blogspot.fr/