Violences faites aux femmes:​ ​ ​420 millions qui n’existent pas ! ​

Ou comment le gouvernement a roulé dans la farine à peu près tout le monde lors du 25 novembre. Un coup de maître.

Depuis le 25 novembre, Marlène Schiappa nous parle de 420 millions engagés par le gouvernement contre les violences.

Alors je vous propose d’en parler parce qu’en fait… ils n’existent pas. Du tout. (Coucou Agence France-Presse, Le Monde, Le Figaro, Franceinfo et d’autres qui ont repris les chiffres du gouvernement sans vérifier)

Ces 420 millions sont un chiffre issu de ce qu’on appelle le « DPT », Document de politique transversale. Un terme technique pour une idée simple. Chaque année, les services de l’Etat recensent l’ensemble des dépenses relatives à un thème transversal.

Par exemple, sur l’égalité femmes – hommes, le DPT liste les dépenses du Ministère de Marlène Schiappa mais aussi de l’Intérieur, de la Santé, de l’international, etc… En général, on est pas exhaustif. Parce qu’on connaît pas toutes les actions menées en lien avec l’égalité.
Ce document est surtout un outil de communication permettant de montrer l’engagement global de l’Etat sur l’égalité.

Première #FakeNews, la ministre annonce une hausse de 120 millions. Comme l’a montré le journal Les Nouvelles News dans un excellent article, c’est… faux. En fait, ces 120 millions existaient déjà l’an passé. D’ailleurs, incroyable, le DPT 2017 explique dès son introduction que 400 millions sont recensés. Aucune augmentation donc. On reprend les crédits de l’an passé et on les reconduit.

Read moreViolences faites aux femmes:​ ​ ​420 millions qui n’existent pas ! ​

UN 8 MARS DE DÉFENSE ET DE CONQUÊTE DES DROITS DES FEMMES

MOBILISATION MERCREDI 8 MARS 2017 

15H40 : RASSEMBLEMENT DEVANT LA PRÉFECTURE,

18H : MANIFESTATION, DÉPART PLACE DE JAUDE

logo-2 15h40, pourquoi ?

15h40, c’est l’heure à laquelle les femmes arrêtent d’être payées chaque jour, sur la base d’une journée standard (9h – 12h30/13h30 – 17h).

Les femmes sont toujours payées 26% de moins que les hommes

  • Parce qu’elles sont 30% à travailler à temps partiel

  • Parce qu’elles sont concentrées dans des métiers dévalorisés socialement et financièrement

  • Parce qu’elles n’ont pas de déroulé de carrière

  • Parce qu’elles touchent moins de primes, d’heures supplémentaires

Appel unitaire de CGT, FSU, SOLIDAIRES, UNEF, Osez le Féminisme, Femmes et Hommes d’Avenir, Planning Familial, LDH soutenu par NPA, Ensemble, PCF, UEC JC

Pourquoi, sur les 223 000 femmes victimes de violences conjugales chaque année, 40 % déclarent que les violences redoublent quand elles sont enceintes ?

Pour la Journée internationale des violences faites aux femmes, vendredi 25 novembre, c’est cette dernière qui prend la parole. Stéphanie, donc, avec ses grandes créoles aux oreilles et son accent du Sud, se fait une réflexion de bon sens : pourquoi, sur les 223 000 femmes victimes de violences conjugales chaque année, 40 % déclarent que les violences redoublent quand elles sont enceintes ?

Le gitan, la médaille et la République

Nouvelle image (3)
http://www.humanite.fr/
Marie-José Sirach, Chef de la rubrique culture
Dimanche, 13 Novembre, 2016

C’était vendredi soir. Tandis que la pluie redoublait d’effort dans le ciel de Paris, la ministre de la Culture a fait Chevalier de la Légion d’honneur Alexandre Romanes.

Alexandre et Délia Romanès par Mustapha Boutadjine Il voulait venir en pyjama. Histoire de marquer le coup. Et puis il a mis la cravate, le costume et son éternel chapeau. Il a fière allure, Alexandre Romanes. Dans quelques instants lui, le voleur de poules, le tsigane, saltimbanque et poète sera honoré par la République. L’ambiance est colorée, chaleureuse mais on devine une légère tension, une émotion dans l’air. C’est sous le chapiteau du cirque que la cérémonie va se dérouler.
On est loin des ors de la République. Delia Romanes, toujours aussi belle et fougueuse, sourire éclatant, savoure cet instant et accueille chacun et chacune avec une joie contagieuse. Embrassades, bousculades, rires. 20h30. La ministre de la Culture, Audrey Azoulay, est à l’heure. Auquel il convient d’ajouter le quart d’heure gitan…

Read moreLe gitan, la médaille et la République

2012-2016, le changement : au Journal Officiel, un fichier biométrique de 60 millions de « gens honnêtes ».

nouvelle-image-2
http://www.nextinpact.com/

Hier, au Journal officiel, le gouvernement a publié un DÉCRET instituant un fichier monstre commun aux passeports et aux cartes nationales d’identité. Destiné à faciliter établissement et renouvellement de ces titres, en plus de prévenir les fraudes, il va ingurgiter des centaines de millions de données puisées dans toute la population française.

En 2012, lorsqu’ils avaient attaqué devant le Conseil constitutionnel la proposition de loi relative à la protection de l’identité, une cohorte de sénateurs et députés socialistes, dont Jean-Jacques Urvoas, avait dénoncé le super fichier voulu par la majorité d’alors. Une mégabase regroupant l’ensemble des informations du passeport français et de la carte nationale d’identité qui représentait selon eux « une ingérence dans l’exercice du droit de toute personne au respect de sa vie privée ».

Read more2012-2016, le changement : au Journal Officiel, un fichier biométrique de 60 millions de « gens honnêtes ».

Incendie du centre d’accueil et d’orientation des migrants de Calais à Loubeyrat (63): répondons à la haine par la solidarité.

Communiqué de Presse  Boris BOUCHET,
Conseiller régional PCF,  Conseiller municipal et communautaire de Riom

 Dans la nuit du 23 au 24 octobre, le site de Loubeyrat destiné à abriter un centre d’accueil et d’orientation des migrants de Calais a été la cible d’un incendie criminel.

Celà fait suite à une série d’actes criminels du même type en Isère, en Loire-Atlantique et en région parisienne. Je dénonce avec force cet acte aussi stupide qu’abject, témoin du climat délétère distillé dans notre société. J’en appelle à la solidarité des femmes et des hommes de notre territoire qui sauront répondre avec humanité aux actes racistes et xénophobes.

 La responsabilité des personnalités politiques est d’éteindre plutôt que d’attiser les braises de la haine et du rejet de l’autre comme l’a fait récemment le président de région Laurent Wauquiez, en lançant une pétition contre l’accueil de 1784 migrants de la jungle de Calais dans notre région qui compte 7,7 millions d’habitants. Je veux retenir de ce week-end face à la bêtise des auteurs de cet acte ignoble, les centaines de femmes et d’hommes ( plus de 2000 personnes) qui se sont rendus  sur le mont Mézenc afin de proclamer notre région terre d’accueil.

Read moreIncendie du centre d’accueil et d’orientation des migrants de Calais à Loubeyrat (63): répondons à la haine par la solidarité.

Ils arrivent aujourd’hui de Syrie et d’ailleurs Et nous, d’où venons -nous?

sole-ditalia-1Au moment où Laurent Wauquiez , président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, farouchement opposé à l’accueil de migrants dans sa région, se dit prêt à utiliser tous les moyens juridiques possibles pour empêcher l’installation de familles dans les communes d’Auvergne-Rhône-Alpes –  oubliant au passage que,  selon   le principe de la libre administration des collectivités territoriales , il n’ a pas autorité sur les maires des communes de la région* – l’initiative de   l’association Sole d’Italia de Clermont Ferrand est à saluer.

Le spectacle réalisé par le groupe INCANTO de Toulouse  » Italiens, quand les émigrés c’était nous » sera donné vendredi 30 septembre à 20h30 à la Maison de la Culture de Clermont-Ferrand, salle Jean Cocteau. En complément de ce spectacle, une exposition sur l’immigration italienne est présentée dans le Patio de l’Hôtel de Ville de  Clermont-Ferrand.

Read moreIls arrivent aujourd’hui de Syrie et d’ailleurs Et nous, d’où venons -nous?

Dans l’horreur, raison garder et exercer

Nouvelle image (3)
http://www.humanite.fr/

Quatre jours après l’attentat qui a plongé sa ville natale « dans le chaos de la violence mondiale », le philosophe André Tosel analyse la situation politique actuelle pour mieux sortir de cette spirale meurtrière.

Read moreDans l’horreur, raison garder et exercer

Webdoc Inspecteurs du travail, une rencontre

Nouvelle image (18)L’Union syndicale Solidaires s’est associée avec Mediapart pour la diffusion d’un web documentaire sur les services de l’inspection du travail écrit et réalisé par Jean-Pierre Bloc avec la participation de militant-es du syndicat Sud travail affaires sociales.

Dans un monde du travail en plein bouleversement, les inspecteurs du travail sont aux avant-postes d’une guerre sourde mais intense. Qui sont-ils ? Que voient-ils ? En cette période de chômage massif, où le droit du travail est accusé de paralyser l’embauche, peuvent-ils encore agir ?

Cette fresque documentaire va à la rencontre de 10 inspecteurs du travail à travers la France. Un vaste tour d’horizon, un récit choral porté par 10 voix. En 7 chapitres et 33 séquences.

Mourir au contrôle

L’association CHOM’ACTIF et le MNCP* ont 30 ans !

30 ans de lutte contre le chômage, 30 ans que notre devise est
« Temps, travail, argent, changeons les règles »
A cette occasion, une quarantaine d’associations de toute la France seront représentées et elle vous donnent rendez-vous :

le mercredi 13 avril 2016 à 16h00 Place de Jaude

où avec l’aide de Chraz,  nous célèbrerons

Le Chômeur Invisible

20h00 : Conférence, débat,

 » Temps, travail, argent, comment changer les règles ? « 

Avec la participation de :
Jean Charles Secretaire du SNU de Pole Emploi
Agnes Nation secretaire de la CGT, Directrice de la Vie Ouvriére,
Marc Chauvin economiste ATTAC.

Et pour notre anniversaire, vous pourrez vous offrir le livre que nous vous avons écrit « Chôm’actif 30 ans de résistance et d’innovation sociale »

Dans une PME, 3 salariés menacés de licenciement pour avoir fait grève le 31 mars

Samedi, 2 Avril, 2016.Humanite.fr
photo Joël Lumien

Trois salariés d’une entreprise de métallurgie du Nord qui ont fait grève jeudi 31 contre la loi travail ont reçu vendredi « une convocation à un entretien préalable à licenciement éventuel pour faute grave ».

« Nous envisageons de procéder à votre licenciement pour faute grave (…). Alors que notre entreprise se trouve en grand danger de survie (…), nous sommes confrontés à une absence inopinée de votre part qui désorganise (la) production », peut-on lire dans ces trois lettres reçues et dont l’AFP publie des extraits.

Read moreDans une PME, 3 salariés menacés de licenciement pour avoir fait grève le 31 mars