Loi travail: les droits des femmes passent (aussi) à la trappe

blogs.mediapart.fr

Les invités de Mediapart

Emmanuel Macron l’a promis. Les femmes seront la grande cause nationale du quinquennat. Il est élu depuis à peine 150 jours et il a déjà réussi à se faire mentir 3 fois. Une première fois avec la nomination du gouvernement et l’absence de ministère dédié. Une deuxième fois cet été, avec la baisse de 27% du budget du Secrétariat d’État à l’Égalité. Une troisième fois avec la Loi Travail n°2.

Comme souvent, des textes apparemment « neutres » ont en réalité des conséquences nettes sur les inégalités. Réforme des retraites, de l’assurance maladie ou du code du travail : toutes ces réformes qui visaient l’ensemble des salarié.e.s ont eu un impact différent sur les femmes et les hommes. Etonnant ? Pas tant que ça. Lorsque vous proposez une réforme dans un pays comme la France, où les inégalités professionnelles sont fortes (26% d’écart de salaire), la réforme est rarement neutre ou sans effet. Soit elle aggrave la situation et augmente les inégalités, soit elle s’attaque aux inégalités et les fait reculer.

Les ordonnances rentrent dans la première catégorie. Les salarié.e.s les plus touché.e.s par la réforme sont ceux en CDD ou travaillant dans des petites entreprises. Deux catégories où les femmes sont surreprésentées. Plusieurs mesures vont donc peser particulièrement sur les femmes et accroître les inégalités professionnelles.

Read moreLoi travail: les droits des femmes passent (aussi) à la trappe

Public et Privé, toutes les raisons d’être en grève et manifestation le 12 septembre 2017

Les organisations syndicales du Puy de Dôme CGT, FO, FSU, SOLIDAIRES et UNEF appellent à faire barrage au gouvernement par la grève, les arrêts de travail et la manifestation mardi 12 septembre 2017, jusqu’au retrait des ordonnances et de la loi travail XXL.

Pour un code du travail protecteur

Pour plus de justice Sociale

Contre la casse de nos garanties individuelles et collectives

Toutes et tous en grève le 12 septembre 2017

Manifestation 10h place du 1er Mai à Clermont-Fd

Ouvrons le débat : plus que la simple abrogation de la loi travail, nous mettons en débat une grande loi pour la sécurité de l’emploi et de la formation –

nouvelle-image-5
http://www.andrechassaigne.fr/

 Avec les députés PCF-Front de gauche, nous avons présenté, ce 1er février, une proposition de loi construite avec le mouvement social depuis le printemps dernier, au cœur de la lutte contre la loi El Khomri. Le texte pose les fondements d’une sécurité d’emploi et de formation pour chacun, en vue d’éliminer le chômage et la précarité. Plus que la simple abrogation de la loi travail, il s’agit de construire un nouveau projet de société, un monde plus juste, un monde sans chômage qui tire toute la société vers le haut. Le texte concrétise la proposition phare du Parti communiste français d’une sécurité d’emploi et de formation. Par sa co-élaboration, le texte final est une œuvre collective,largement discutée, améliorée avec l’apport d’économistes, de syndicalistes et de juristes pour converger sur 20 articles d’avenir pour l’ensemble du monde du travail. Il servira de base à la construction d’une grande loi « Travail ».

Read moreOuvrons le débat : plus que la simple abrogation de la loi travail, nous mettons en débat une grande loi pour la sécurité de l’emploi et de la formation –

Loi Travail : Licenciement économique, c’est désormais permis à la moindre difficulté

licenciementéco1A compter du 1er décembre 2016,  de nouveaux motifs  économiques de licenciement font leur entrée dans le code du travail, suite au vote de  la » loi travail »* dont les mesures s’échelonnent dans le temps.

Avant la loi travail, le code du travail précisait:

Constitue un licenciement pour motif économique le licenciement effectué par un employeur pour un ou plusieurs motifs non inhérents à la personne du salarié résultant d’une suppression ou transformation d’emploi ou d’une modification, refusée par le salarié, d’un élément essentiel du contrat de travail, consécutives notamment à des difficultés économiques ou à des mutations technologiques.

La loi antérieure ne visait ainsi que deux causes de licenciement économique:

  • les difficultés économiques (sans préciser ce que revêt cette notion et notamment quelle doit être l’ampleur des difficultés économiques pour justifier un licenciement pour motif économique) ;
  • les mutations technologiques.

L’adverbe « notamment » mentionné dans l’article L1233-3 avait cependant permis à la Cour de cassation de définir d’autres motifs de licenciement pour motif économique :

Read moreLoi Travail : Licenciement économique, c’est désormais permis à la moindre difficulté

Manifestation du 15 septembre contre la loi Travail : entre 2000 et 2500 personnes dans les rues de Clermont-Ferrand

La rentrée sociale est à l’image de la météo, chaude et orageuse, n’en déplaise à ceux qui avaient déjà enterré le mouvement social.

Sur tout le territoire, ce sont plus de 110 manifestations et rassemblements qui se sont déroulés à l’appel des 7 organisations mobilisées pour continuer de dire NON à la loi travail.

Malgré les mesures de sécurité draconiennes imposées par des préfectures pour pouvoir se rendre sur certains lieux de manifestation, plus de 170 000 de salariés qui ont bravé les interdits et qui ont battu le pavé pour la 14ème fois.

Merci à Vincent pour toutes ces photos. Vous pouvez en découvrir d’autres à

MANIFESTATION DU 15 SEPTEMBRE 2016

Contre la Loi travail, le combat continue, manifestation le 15 septembre.

nouvelle-image-4L’intersyndicale ( CGT, FO, FSU, Solidaires et UNEF) vous appelle à manifester jeudi 15 septembre (rassemblement à 10h, place du 1er mai puis manifestation en direction de la Préfecture par l’avenue de la République, la rue des Jacobins, la place Delille, la rue Montlosier, la rue André Moinier, la place Gaillard, l’avenue des États-Unis, la place de Jaude et le boulevard Desaix).

Read moreContre la Loi travail, le combat continue, manifestation le 15 septembre.

Loi travail : une bataille qui ne fait que commencer.

Nouvelle image (3)
http://www.humanite.fr/
On aurait tort de croire le débat clos avec l’adoption de la loi Travail. Il ne fait au contraire que commencer. Nous y prendrons toute notre part.

Une tribune de 58 parlementaires du Front de Gauche, socialistes, écologistes, et non-inscrits, opposés au projet de loi El Khomri alors que le gouvernement a une nouvelle fois choisi de recourir à l’article 49-3 de la Constitution pour imposer, sans débat, son projet de loi travail, pourtant toujours rejeté par une majorité de nos concitoyens.

Read moreLoi travail : une bataille qui ne fait que commencer.

Que va changer concrètement la loi Travail ?

Nouvelle image (3)
http://libertyvox.fr/

Licenciements, temps de travail, salaires, congés… Ce que va changer cette réforme très contestée pour les salariés et les chefs d’entreprise.La version définitive de la loi Travail étant validée mercredi 20 juillet à l’Assemblée nationale, il ne restera plus qu’à publier les décrets d’application pour que le texte entre en vigueur.

Très contestée, cette loi que le gouvernement a fait passer à l’Assemblée nationale via le 49-3, va changer en partie l’organisation de la vie des salariés et des chefs d’entreprise. Mais comment précisément ? Difficile de prévoir toutes les conséquences de cette réforme, notamment indirectes. Voici déjà les principaux changements que l’on peut anticiper.

Read moreQue va changer concrètement la loi Travail ?

Webdoc Inspecteurs du travail, une rencontre

Nouvelle image (18)L’Union syndicale Solidaires s’est associée avec Mediapart pour la diffusion d’un web documentaire sur les services de l’inspection du travail écrit et réalisé par Jean-Pierre Bloc avec la participation de militant-es du syndicat Sud travail affaires sociales.

Dans un monde du travail en plein bouleversement, les inspecteurs du travail sont aux avant-postes d’une guerre sourde mais intense. Qui sont-ils ? Que voient-ils ? En cette période de chômage massif, où le droit du travail est accusé de paralyser l’embauche, peuvent-ils encore agir ?

Cette fresque documentaire va à la rencontre de 10 inspecteurs du travail à travers la France. Un vaste tour d’horizon, un récit choral porté par 10 voix. En 7 chapitres et 33 séquences.

Mourir au contrôle