Gratuité versus capitalisme : Des propositions concrètes pour une nouvelle économie du bonheur

 

Résumé : Partant du constat que notre système d’allocation des ressources par le marché arrive à bout de souffle Paul Ariès propose un modèle alternatif fondé sur la gratuité.
Ce manifeste croise les revendications mondiales en faveur d’un revenu universel mais va plus loin  : la gratuité ne doit pas être considérée comme une mesure d’urgence mais représente le passage vers un nouveau modèle de société, voire une nouvelle conception de la vie.
Pour étayer son propos, l’auteur fait le tour des différentes expériences et initiatives en matière de gratuité en France et à l’étranger (gratuité de l’eau, des transports en commun, de la restauration scolaire, des services funéraires, au service juridique, à la santé…), dénonce les idées reçues sur le sujet et fait des propositions pour mettre en œuvre concrètement ce projet.

    Références :

  •  ÉDITIONS LAROUSSE
  • Collection / Série : Hors collection Sciences humaines
  • Prix de vente au public (TTC): 20 € – 400 pages

Interview de Paul Ariès sur RTS, émission Réveil à 3, le 27 septembre 2018

 

Santé pour tous : quel rôle demain pour le mouvement mutualiste ?

Intervention de Serge D.

Petit appel historique de la création des Mutuelles au 19e siècle : après les coopératives ouvrières et des syndicats, leurs spécificités en tant que sociétés de secours mutuels, par cotisations volontaires de ceux qui avaient la chance de la jeunesse, de la santé et de l’emploi.     Les sommes récoltées permettaient une aide à ceux qui n’en disposaient pas, mais sachant que les cotisants seraient aidés, (plus tard), lorsqu’ils rencontreraient ces difficultés, par ceux qui prendraient leur suite dans ce système.

Tout ceci sans contrainte, et animé par une éthique commune et collective :

– (On donne, on met en commun, et on reçoit plus tard, si besoin).

« Apporter le plus grand bonheur possible au plus grand nombre de gens possible » – Jeremy Bentham, Philosophe Anglais).

             – « L’humanité ne se pose jamais que des problèmes qu’elle peut résoudre ». (Karl Marx).

             – « Savoir pour prévoir, prévoir pour pouvoir ». Francis Bacon.

Leur champ d’action : la complémentaire santé (sujet traité ce jour), mais aussi la mise en commun d’argent (banque – assurance de biens (ou de risques divers) – ou de moyens, agricoles ou industriels).

Read moreSanté pour tous : quel rôle demain pour le mouvement mutualiste ?

Plus de 2000 personnes au défilé du 1er mai pour « la solidarité internationale avec les travailleurs » et aussi « contre Macron et ses réformes ultralibérales ».

La journée internationale des luttes des Travailleurs et Travailleuses a rassemblé partout dans le département. 2200 manifestant-e-s à Clermont-Fd, 200 à Riom et à Issoire, 100 à Thiers et Saint Éloy les Mines ; les Unions Locales ont mouillé la chemise avec de très bonnes prises de parole lors des rassemblements et l’organisation des traditionnels moments conviviaux et fraternels du 1er mai.

L’album du premier Mai  à Clermont-Ferrand

 

LE CRIF FAIT DU MAL AUX JUIFS DE FRANCE

 

Dans l’ affaire de l’assassinat horrible de Mireille Knoll où l’antisémitisme n’est pas encore prouvé à l’heure où nous écrivons, et où il devrait donc se tenir dans une certaine réserve, le CRIF (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France) a prétendu interdire à des personnes (notamment de la France Insoumise,assimilée au FN !) de rendre hommage à la victime et de témoigner compassion à sa famille au cours de la Marche Blanche organisée, dictant ainsi à nouveau sa loi et assimilant comme d’habitude antisémitisme et opposition à la politique sioniste en Palestine. Le CRIF a d’ailleurs été désavouée aussitôt par le fils de Mireille Knoll.

Pour l’Atelier de Gauche du Canton de Beaumont, cela est inadmissible. La République est bafouée.

Conseil municipal de Beaumont du 13 février 2018 : un billet d ‘humeur de François Ulrich

Lors du débat sur le Rapport d’ Orientation Budgétaire lors du Conseil Municipal du 13 février, Monsieur le Maire s’est encore vanté du fait que lui-même et sa majorité n’aient pas augmenté les taux de la part communale des impôts locaux.Sachant que lui-même avait voté au Conseil Communautaire une exonération fiscale pour l’entreprise Michelin de 900 000€, et que son premier en adjoint en avait fait de même au Conseil Départemental, ils auraient eu du mal à justifier une augmentation pour leurs administrés !

Mais s’ils n’augmentent pas les taux d’imposition, ce qui n’empêche pas nos impôts locaux d’augmenter, ils font financer les Temps d’ Activités Péri-Scolaires par les parents. Interpellé sur cette question, M. le Maire répond qu’il ne lui semble pas absurde que ceux qui profitent d’un service le paye, ce qui est la négation parfaite d’un service public. Comme si l’ instruction des enfants n’était pas l’affaire de tous et toutes, parents d’élèves ou non !

Poursuivant son raisonnement, les malades devraient payer leurs soins et les personnes âgées leurs retraites si ils ou elles le peuvent…

Nous pensons que ce n’est pas le rôle d’un élu de se livrer ainsi à cette critique banale et démagogique de l’impôt et de légitimer ainsi les moyens d’y échapper.

François Ulrich

Même chômeur on continue de se faire virer

https://www.agoravox.fr/

Mme Pénicaud décide d’en finir avec le comptage des Demandeurs d’Emploi en fin de Mois (DEFM). Elle veut donner un indicateur trimestriel, au motif que ça n’a pas de sens de commenter la hausse ou la baisse d’un mois sur l’autre. En effet le nombre d’inscrits à pôle emploi augmente toujours entre août et mars. Il baisse toujours entre mars et juin. En fait, en septembre, on commente surtout la fin de la saison touristique d’été… Le nouvel indicateur enlèvera certes cet effet mais ne sera pas meilleur.

Pour baisser le chômage, le gouvernement incite toujours pôle emploi à utiliser toutes les méthodes à sa disposition : radiation des inscrits ou changement de catégorie. D’ailleurs depuis 1996 ce qui a vraiment changé, c’est le nombre d’inscrits dans les catégories qu’on ne compte pas. La démultiplication des contrats précaires engendre des inscrits de catégorie C. Le recours aux formations qui souvent ne servent à rien déplace les inscrits dans la catégorie D. La baisse des chiffres du chômage est-elle vraiment une fin en soi ? Aspire-t-on vraiment à une société de tâcherons précaires ? De citoyens suivant des stages powerpoint faits par des instituts payés par nos deniers ? N’aspire-t-on pas plutôt à une société où les citoyens peuvent vivre dignement de leur travail ?

En vingt ans le chômage n’a réellement baissé que deux fois : en 2000 après la mise en place des 35h et en 2006 au moment du départ en retraite des enfants du baby-boom. Les élus et technocrates libéraux depuis Sarkozy nous font avaler des couleuvres en promettant de baisser le chômage. La palme va au duo Hollande-Macron qui a réussi à annuler une baisse du chômage pourtant mécanique du fait de la démographie. Ils ont facilité les licenciements et fait exploser les revenus du capital. Ils ont réussi à prouver qu’une politique libérale détruit les emplois. Finalement, leur seul but à tous, c’est l’application d’une partie des codes du libéralisme, la partie qui précarise les travailleurs sans la partie qui casse le pouvoir des rentiers.

 

Read moreMême chômeur on continue de se faire virer

EN GRÉVE LE 10 OCTOBRE, ENGAGÉ-ES POUR LA FONCTION PUBLIQUE !

Manifestation à Clermont-Ferrand au départ du 1er Mai à 10h.

Parcours de la manifestation :
Place du 1er Mai, Rue Niel, Avenue de l’Union Soviétique, Boulevard Fleury, Avenue Carnot, Cours Sablon, Boulevard Gergovia, Avenue Vercingétorix, Rue Gilbert Morel, Rue Maurice Busset, Rue Maréchal de Lattre et de la 1ére Armée, Rue du Maréchal Juin, Boulevard Desaix, Préfecture.

Déclaration commune : stoppons_les_offensives_contre_la fonction publique

à l’appel de :

 

 

 

 

 

 

Sondage : Jean-Luc Mélenchon qualifié pour le second tour

Ah ça fait tout bizarre un sondage : ça rebat les cartes, ça vous requinque des militants, ébranle des certitudes …

Que ne nous a-t-on vendu un prétendu match à 2 depuis des mois ? Ce sera monsieur Macron et madame Le Pen un point c’est tout à la rigueur M. Fillon pour rire un peu. Et vous êtes sommés de voter utile (pardon tactique) et ne pas trop regarder les programmes voir les idées quand il y en a.

Un institut de sondage certes peu (pas) repris dans les mass-media mais qui a eu le mérite de voir venir la dynamique de la France Insoumise lors de sa précédente enquête. Une enquête faite par téléphone à l’heure des sondages par internet peu fiables.

Nous sommes dans la dernière ligne droite et les indécis sont nombreux du fait de la recomposition politique en cours.

Nous ne devons pas croire ce sondage pas plus que les autres. Cependant il a le mérite de relativiser les autres qui eux sont tous financés par le CAC 40.

 

JL. Mélenchon devance de peu M. Le Pen.

Le peuple a-t-il vocation à toujours souffrir ? (1)

nouvelle-image-1Charles, au secours ! Ton royaume prend l’eau de toute part. Ils sont devenus fous ! Est-ce la  consanguinité ?

Les mites ont attaqué l’ouvrage de Pénélope,  certains vassaux font défection ; quant au dauphin, il s’accroche  comme une moule à son rocher.

Il faut changer de dynastie et vite.

Read moreLe peuple a-t-il vocation à toujours souffrir ? (1)

UN 8 MARS DE DÉFENSE ET DE CONQUÊTE DES DROITS DES FEMMES

MOBILISATION MERCREDI 8 MARS 2017 

15H40 : RASSEMBLEMENT DEVANT LA PRÉFECTURE,

18H : MANIFESTATION, DÉPART PLACE DE JAUDE

logo-2 15h40, pourquoi ?

15h40, c’est l’heure à laquelle les femmes arrêtent d’être payées chaque jour, sur la base d’une journée standard (9h – 12h30/13h30 – 17h).

Les femmes sont toujours payées 26% de moins que les hommes

  • Parce qu’elles sont 30% à travailler à temps partiel

  • Parce qu’elles sont concentrées dans des métiers dévalorisés socialement et financièrement

  • Parce qu’elles n’ont pas de déroulé de carrière

  • Parce qu’elles touchent moins de primes, d’heures supplémentaires

Appel unitaire de CGT, FSU, SOLIDAIRES, UNEF, Osez le Féminisme, Femmes et Hommes d’Avenir, Planning Familial, LDH soutenu par NPA, Ensemble, PCF, UEC JC

« SOS système de Santé »: conférence – débat organisé par L’atelier du Front de Gauche.

avec   Jean Luc Marquet, médecin urgentiste

        et  Marc Estève, ancien directeur des soins au CHU

Vendredi 10 mars – 20h

Salle de la Galipote- Maison des Beaumontois

Rue René Brut Beaumont

Conférence ouverte à tous.

Paroles..paroles : temps d’antenne alloués aux partis… vers une présidentielle plus inégalitaire ?

nouvelle-image-1Avant le 10 avril 2017, rien n’impose aux medias télévisuels de respecter une égalité entre partis politiques (dans le cadre de l’élection présidentielle). Quand on connaît l’impact de l’occupation du terrain médiatique, il est intéressant de savoir ce qu’il en est.

 Tout d’abord, 4 précisions

– sont inclus les chroniques et commentaires, sauf en cas de présentation nettement négatives,

– le temps d’occupation sur les écrans par le Président ou les ministres ne sont pas affectés au PS (CF précision ci-dessous),

Read moreParoles..paroles : temps d’antenne alloués aux partis… vers une présidentielle plus inégalitaire ?